Caftan 2007 : des talents émergent

Caftan 2007 : des talents émergent

Le jardin de la Villa des arts de Casablanca a abrité jeudi dernier le défilé de présélections de Caftan 2007. Fidèle à son habitude, le magazine « femmes du Maroc » donne l’occasion aux jeunes talents de s’exprimer. Les créateurs n’ayant jamais défilé et qui souhaitent participer en tant que jeunes talents à l’événement annuel «Caftan» doivent d’abord réussir un test. C’est l’objectif même des présélections qui se déroulent à un mois de ce rendez-vous de la mode. Caftan 2007 n’échappe donc pas à la règle. Après avoir été présélectionnés sur dossier, huit jeunes créateurs ont présenté leurs collections le jeudi 5 avril devant un jury composé de Aicha Sakhri, directrice de publication, Dominique Sirop créateur français, Moula Ratib, industriel du secteur du textile, Kenza Daoudi , directrice générale de Cartier Maroc et Amina Agueznay, créatrice de bijoux. Parmi les multiples collections présentées, il y avait celles de Meriem Belkhyate, la fille du chanteur Abdelhadi Belkhyate, Ghizlaine Sahli, Ismaël Oulakdim et Fedoua Mellouk. Chacun des stylistes a dévoilé ses créations sous un thème prédéfini. La Corrida, l’Andalousie, sous les feux de Cléopâtre, les Cristaux.  Autant de sujets qui ont inspirés les jeunes designers de mode. Le crital a été exploité par au moins trois stylistes. Il a été le thème favori et adulé des stylistes, mais ce ne fut pas le cas du côté du jury. Les membres du jury ont été quant à eux séduits par les caftans de deux jeunes créateurs. l’Andalousie  de Samira El Mhaidi Knouzi et la Grèce antique de Abdelhanine Raouh : ces deux univers ont charmé les membres du Jury. «Les collections de ces deux stylistes ont remporté l’adhésion du jury grâce à la qualité de leurs créations aux lignes séduisantes et originales», ont –ils déclaré à la presse. La collection «Hymne à l’Andalousie» de Samira El Mhaidi Knouzi rend un hommage aux couleurs : vert et rose. Vestes, redingotes sur jupes ponctuent les superpositions de matières. Dentelles, brocards et satins semblent se conjuguer à tous les temps dans l’esprit du thème.
Un autre monde tout aussi féerique à inspiré l’autre grand gagnant des présélections. Abdelhanine Raouh aime la Grèce antique et il n’hésite pas à le faire savoir. Les caftans de sa collection sont inspirés des costumes de cette époque. Tailles empire, plissés, jeu de découpes et maîtrise des volumes, incrustation de piécettes ou encore de bijoux vieillis sur des ceintures corsetées donnent une allure aérienne et épurée. Par le choix de leur ligne épurée et dépourvue de couleurs et de découpes à l’allure kitch, les deux stylistes ont eu la faveur des pronostics. Ils ont été séléctionnés et doivent à présent se préparer pour le Jour J. Le grand défilé de Caftan 2007 aura lieu le 5 mai sur la plage d’Agadir en présence de plusieurs couturiers marocains. Cet événement a l’habitude de se dérouler au Palais des Congrès à Marrakech. Mais pour des raisons pratiques et pour une question de surbooking dans cette ville, les organisateurs ont décidé de changer de cap.  Cette année le défilé Caftan aura lieu à la capitale du Souss : Agadir. «Cela devient de plus en plus difficile de trouver un hébergement à Marrakech et pour cette raison, nous étions obligés de changer de lieu», a déclaré à la presse Aicha Sakhri, la directrice de publication de femmes du Maroc, initiatrice de l’événement.
Autre nouveauté, Caftan sera retransmise en direct sur 2M. Cette chaîne était la première à diffuser l’événement en direct, elle a été remplacée par la TVM et aujourd’hui elle est de retour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *