Casting Star a fait des heureux

Casting Star a fait des heureux

ALM : Quel bilan faites-vous de l’émission Casting Star ?
Abdelmoujib El Hajoui : Je suis très satisfait de l’émission. Le concept est tout nouveau. Il est vrai que son application au Maroc n’était pas aisée, mais j’estime que l’objectif fixé au départ de cette aventure, à savoir celui de découvrir cinq talents qui constituent l’avenir de la chanson marocaine, a été atteint. Notre mission est donc remplie à 100 %. Le choix s’est porté sur les cinq candidats qui sont les plus polyvalents. Vous savez, actuellement, posséder une belle voix ne suffit plus pour devenir une star. Je dirais même qu’elle n’entre en considération qu’à hauteur de 30 %. La présence sur scène du candidat, son charme et sa séduction sont tout aussi importants. A ce sujet, je tiens à préciser que samedi dernier lors de la finale, le public marocain a pratiquement choisi les mêmes candidats. L’un d’eux, Younès, a fait sensation. La maison de production Warner est littéralement tombée sous le charme et a demandé de signer avec lui.
Comment avez-vous réagi aux critiques de la presse marocaine?
Le courant n’est pas passé entre les producteurs et les journalistes marocains. Les impressions des personnes présentes sur place à la finale diffusée samedi soir en direct sur la TVM étaient très bonnes. Le ministre de la Culture en personne, ainsi que le directeur général de la première chaîne, m’ont téléphoné pour féliciter l’équipe de la réussite de la soirée. Les échos de la presse internationale qui se trouvait avec nous à Marrakech étaient également favorables. Ma surprise a donc été grande lorsque j’ai lu les articles que la presse marocaine nous a réservés. Un quotidien arabophone n’a pas mâché ses mots à l’encontre de l’émission. Même l’aspect vestimentaire des candidats a été mis en cause.
Vous avez annoncé la présence de plusieurs stars de la chanson mondiale, dont Cheb Mami et Faudel. Pourquoi ces derniers n’ont pas fait le déplacement à Marrakech ?
Les raisons de l’absence de ces deux stars ont été longuement expliquées lors de la finale. Cheb Mami, qui est le parrain de cette première édition, ne pouvait pas être à Marrakech puisqu’il était tenu, vis-à-vis de sa maison de disque, de participer aux 30ans d’Edith Piaff. Il a d’ailleurs tenu à enregistrer un message d’encouragement aux candidats qui a été diffusé samedi soir. Pour ce qui est de Faudel, sa maison de disque l’a également obligé à assister en direct de l’émission française Star Academy. Ceci ne l’a pas empêché de souhaiter bonne chance à nos candidats.
Que prévoyez-vous à présent pour les cinq candidats choisis ?
Les cinq candidats font partie à présent d’un groupe : « Bled ». Leur première sortie officielle est prévue les 9 et 10 novembre à Paris pour assister à un concert de Faudel. Ils assisteront également à un autre concert d’une grande star mondiale. L’objectif en est de les familiariser avec leur nouveau monde. Ils reviendront une seconde fois à Paris, après que les 12 chansons de leur album seront finalisées. Album que le public marocain pourra découvrir le 31 décembre prochain dans un grand concert.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *