Centenaire de la naissance de Dali

Les manifestations s’ouvrent cette semaine à la fondation La Caixa à Barcelone avec l’événement le plus important : « Dali, culture de masses ». Quatre cents oeuvres (dessins, photographies, magazines, manuscrits, objets, cartes postales, films) y ont été rassemblées pour illustrer les rapports de Dali avec les thèmes les plus divers de son époque ( téléphone, transport, cinéma ou médias).
Le 2e rendez-vous incontournable aura lieu de mars à octobre avec une exposition sous le thème obsessionnel de Don Quichotte, au musée de La Pera (Catalogne). La fondation Miro de Barcelone (juin-septembre) rappellera le rôle joué par Dali dans la publication du pamphlet, Le Manifeste Jaune. Et à la même période, se déroulera au musée du cinéma de Girone (Catalogne), une importante rencontre axée sur l’art du trompe-l’oeil et des illusions d’optique dans l’art de ce moustachu extravagant. D’autres expositions présenteront l’attachement de Dali pour sa terre natale de Figueras; d’autres encore son admiration pour l’architecte avant-gardiste Gaudi ; Ou encore son amitié pour le poète andalou Federico Garcia Lorca. A l’étranger, l’exposition « Dali, culture de masses » se déplacera aux Etats-Unis (musée Dali de Floride) et aux Pays-Bas (Rotterdam). Le Palais Grassi de Venise (à partir de septembre 2004), puis le musée d’Art de Philadelphie (Etats-Unis), accueilleront la plus grande exposition du centenaire, avec 150 toiles de toutes les époques, mais plus particulièrement de la période surréaliste. Dans le domaine de l’édition, l’année Dali sera aussi féconde avec la publication récente du 1er tome de l’oeuvre complète de Salvador Dali. Elle verra le tirage d’une édition limitée du Don Quichotte avec les 38 illustrations réalisées par l’artiste en 1945. La publication du premier catalogue raisonné de son oeuvre est également attendue pour la célébration du centenaire. Enfin, un congrès présentant les dernières études sur l’oeuvre de Dali aura lieu en mars au musée Dali de Saint Petersburg (Floride). Et pour clore, un colloque, en octobre à Barcelone, pour redécouvrir Dali, « L’homme, l’artiste et le mythe ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *