Céramique : De terre et de feu

La céramique est un art qui a intéressé les plus grands plasticiens du XXe siècle. Dès que l’on touche à la céramique, on ne peut plus la quitter. Le démon de cet art a piqué Picasso au point qu’il a marginalisé pendant un certain temps la peinture pour se consacrer entièrement à la céramique.
Cette forme est cependant encore considérée comme mineure dans la famille des arts plastiques. Lorsqu’un musée nous présente les oeuvres d’un céramiste, et lorsque ce céramiste honore cet art, il faut se féliciter de l’exposition de ses oeuvres. Kamal Lahbabi fait naître des formes, accepte, invoque même l’action du feu sur la terre. On utilise souvent le terme alchimie à propos de la céramique. Ce n’est pas un hasard, car outre l’action du feu, on n’est jamais sûr de qui sortira du four, et puis, l’on garde toujours l’espoir de voir jaillir la grande oeuvre. Kamal Lahbabi dessine des carreaux. Il ajoute ainsi à la difficulté de la céramique celle de l’assemblage juste. Les compositions qui sortent du four présentent une grande variété de couleurs et de motifs.
Les tons volcaniques prédominent, ce qui entretient une résonance de sens avec l’action du feu. Au demeurant, on reconnaît généralement dans les oeuvres de cet artiste un foyer central avec des motifs impeccablement dessinés, et des alentours tachetés, bigarrés où le hasard semble faire office de loi. Lahbabi dessine des hommes, des femmes, des maisons, des tapis, des chevaux, des poissons, des arbres… Il semble vouloir dire que la céramique peut embrasser une multitude de sujets.
On reconnaît toutefois dans ce qu’il dessine des personnages évoquant, par le costume et le turban, les miniatures persanes. Il semble aussi s’intéresser à la mythologie grecque. Ainsi ce cheval blanc s’élevant dans le ciel et qui rappelle Pégase – symbole comme l’on sait du lyrisme. Toutes les céramiques de Lahbabi se ressentent d’ailleurs du lyrisme. Cet artiste n’est pas un formaliste. Il aime laisser la matière s’exprimer librement. Ses carreaux sont autant de poèmes possibles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *