Chaud-Froid

Enfant sage, Yuka mène une vie sans histoire et s’ennuie dans Tokyo. Elève modèle, mais marquée par le sentiment de sa différence et rêvant des passions intenses que lui inspire le monde occidental, Yuka trouve son environnement injuste et fade. Pendant l’adolescence, son éveil sexuel la coupe de son entourage. Le modèle culturel traditionnel de son pays la révolte et elle se réfugie dans l’anorexie. C’est la découverte de la culture française dans les années 70 qui la conduira à sortir de son mal-être. Car Yuka aspire à l’esprit libre et à l’épanouissement des sens que véhicule cette culture. Elle décide alors de poursuivre ses études à Paris. Mais la vie parisienne ne se révèle pas si rose. Ses rencontres se traduisent souvent par des désillusions et la conscience accrue de sa solitude. Au bout d’un an, elle fera enfin son choix entre les deux pays.

Yumiko Seki, Chaud-froid,
Jean Claude Lattés, février 2005, 205 pages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *