Cinéma : Le CCM met la main à la poche

Une vingtaine de productions nationales, 15 longs métrages et 30 courts métrages . C’est le nombre de films qui sont inscrits dans le projet de budget du centre cinématographique marocain (CCM) pour l’année 2005.
Selon un document publié par le CCM, l’enveloppe financière allouée au soutien de la production cinématographique nationale durant l’année 2004 a atteint 36 millions de DH. Cette subvention concernait 39 oeuvres cinématographiques, dont 7 longs métrages et 6 courts métrages. Ces films ont bénéficié du soutien au titre de la première et deuxième sessions tenues respectivement les 21 mai et 23 septembre. Pour rappel, cette deuxième cession s’est déroulée en marge de la deuxième édition du festival du court métrage de Tanger. Il était question lors de cette deuxième cession de présenter les résultats des travaux de la commission du fonds d’aide à la production cinélmatographique nationale (FAPCN).
Le président de cette commission, M Abdellatif Laâbi, a annoncé ce jour-là, le verdict sur les bénéficiaires du fonds d’aide. Il avait déclaré que c’était pour lui une dure mission. « Je suis angoissé, c’est un moment très important et aussi très difficile. Certains films auront le soutien d’autres non. Ceci ne veut en aucun cas dire qu’ils ne le méritent pas mais on a essayé d’être justes. Nous avons mis en avant des critères éthiques et esthétiques », ajoute M. Laâbi avant d’annoncer les résultats des travaux de la commission « dans l’ordre de préférence ».
Enfin, sur les 15 projets de films soumis à son appréciation, la commission a décidé d’accorder des avances sur recettes à 9 projets de films dont 6 courts métrages. Les 3 longs métrages bénéficiaires d’une avance sur recettes étaient : « Tissée des mains et d’étoffe » réalisé par Omar Chraïbi et produit par la société « la cité en fête ». « Le neuvième nomade » réalisé par Saïd Naciri, et produit par « Corner films », « Deux femmes sur la route » de Farida Bourquia et produit par « espace production ».
Côté court métrage, ce dernier a eu la part du lion en nombre de films bénéficiant du soutien. Les six projets de courts métrages présentés à la commission ont tous été agrées par cette dernière. « C’est plus encourageant et ça aide à dévoiler des talents. » déclare Abdelatif Laâbi. Ainsi, parmi les films qui ont reçu la subvention figurent : « Dog Day » réalisé par Ali Tahiri , « Quand l’image s’est éclipsée » devant être réalisé par Youssef Afifi, « l’Ascenseur » devant être réalisé par Salma Bargach et produit par « Big shot » pour ne citer que ceux-là. Pour la 3ème cession prévue en décembre prochain, le CCM a décidé de consacrer 12 millions de DH pour le soutien de projets de films, qui seront sélectionnés par la commission spécialisée. La même source indique qu’une vingtaine de films étrangers tournés au Maroc recevront également une subvention. L’encouragement des productions internationales aurait pour but de promouvoir l’investissement, la création de nouveaux postes d’emploi et la contribution au développement touristique et économique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *