Cinéma : Le festival de Marrakech à Cannes

Cinéma : Le festival de Marrakech à Cannes

Le Fondation du Festival international du film de Marrakech (FIFM) se prépare à participer à un rendez-vous cinématographique d’envergure. Il s’agit de la soixantième édition du prestigieux Festival de Cannes. La Fondation sera présente pour la première fois à cette grand-messe du cinéma, qui aura lieu du 16 au 27 mai prochain à la Croisette sur la Côte d’Azur. La sélection officielle du cru 2007 n’a pas encore été dévoilée. Les organisateurs comptent annoncer la liste des films en compétition lors de la dernière semaine d’avril. Si le Maroc est loin d’avoir atteint le niveau adapté au critère de sélection du comité d’organisation de Cannes, cela ne l’empêche pas d’être présent lors de cette manifestation dans des sections annexes comme le marché du film et la «Cinéfondation».
En effet, le Maroc aura l’occasion de parler de son cinéma et du Festival international du film de Marrakech lors de cette soixantième édition. C’est dans ce cadre que la Fondation du FIFM, aura un stand juste à côté de celui du Centre cinématographique marocain (CCM) au Village international de Cannes.
Une équipe de la Fondation dont les vice-présidents sont Nourredine Sail et Fayçal Laraichi, respectivement directeur général du CCM, et président de la Société nationale de radio et télévision (SNRT), se rendra sur place à partir du 14 mai. Objectif, promouvoir le Festival de Marrakech en dehors du territoire marocain. Le FIFM étant l’événement-phare de cette institution, un magazine illustré sera exposé au sein du stand.
«Cette revue illustrée présente une rétrospective des six éditions du festival», souligne Nadia Hanssali de l’équipe rédactionnelle. Le premier numéro de cette revue sera distribué gratuitement en 5000 exemplaires.
Une source à l’intérieur de la Fondation précise que la délégation marocaine est composée de 8 personnes en plus de la probable présence des vice-présidents en fonction de leur disponibilité. La Fondation va inviter également quelques producteurs et cinéastes pour assister au Festival de Cannes.
La liste définitive n’a pas encore été établie. Le Maroc sera représenté également dans le marché du film. Il y aura la projection du dernier court-métrage de 13 minutes de Leïla Triki, «Coule la rivière»  et «Percussion Kid» de Mohammed Achaour qui a remporté le Grand prix lors du  Festival de la télévision du Caire.

Cannes 2007 : «Entre parenthèses» retenu à la Cinéfondation

Le film en préparation «Entre parenthèses» de Mohamed Chrif Tribek et Hicham Falah va participer aux Ateliers de la Cinéfondation organisés en marge du Festival de Cannes. Ce programme créé en 2005 est destiné à aider les jeunes cinéastes à faire aboutir leurs projets de films. 
Pour sa troisième édition, l’Atelier de la Cinéfondation a sélectionné 15 projets de réalisateurs de 15 pays différents. Remarqués pour leur talent lors de rencontres internationales, ces réalisateurs seront présents au prochain festival pour compléter le financement de leurs films. «Nous devons rencontrer des producteurs et d’autres professionnels du cinéma et défendre notre film, question d’obtenir du financement», déclare Chrif Tribek à ALM.
L’Atelier offre un accompagnement sur mesure aux réalisateurs et à leurs producteurs pour finaliser le montage financier de leurs projets. Pour cela, des rendez-vous seront organisés du 18 au 25 mai avec les professionnels intéressés par les projets et désireux de rencontrer les cinéastes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *