16ème Festival international cinéma et migration : 24 films en lice

16ème Festival international cinéma et migration : 24 films en lice

La plupart de ces productions seront projetées pour la première fois au Maroc et sur le continent africain

Le Festival international cinéma et migration revient à Agadir du 9 au 14 décembre pour sa 16ème édition en présence d’une pléiade de cinéastes et d’artistes venus du Maroc et d’ailleurs.

Cette édition s’annonce exceptionnelle avec un programme riche en activités qui fait la part belle aux interactions entre les professionnels, les académiciens et le grand public à travers des rencontres, des workshops, des master class, des projections et des tables rondes.

«D’édition en édition, nous plaçons la barre un peu plus haut. Cette année nous avons une programmation riche pour permettre au grand public présent à Agadir, aux habitants des régions avoisinantes, aux étudiants, aux pépites du cinéma, aux personnes aux besoins spécifiques de bénéficier de multiples activités et initiatives développées à leur attention par le festival», explique Driss Moubarak, président de l’association l’Initiative culturelle à l’origine de cet événement.

Dans le cadre des deux compétitions officielles du festival, neuf longs métrages et quinze courts métrages, tous produits entre 2018 et 2019, seront en lice pour cette édition. La plupart de ces productions seront projetées pour la première fois au Maroc et sur le continent africain.

Le  jury des longs métrages sera confié au réalisateur et ancien ministre malien de la culture, Cheick Oumar Sissoko, avec à ses côtés la comédienne tunisienne Fatma ben Saïdane, le réalisateur marocain Ismaël Ferroukhi, le réalisateur français Manuel Sanchez et la réalisatrice italienne Annamaria Gallone. Tandis que le jury des courts métrages sera présidé par le réalisateur, producteur et scénariste marocain Abdeslam Kelaï, et sera composé de la comédienne marocaine Saâdia Ladib, du réalisateur et scénariste néerlando-algérien Karim Traïdia, du réalisateur et scénariste marocain Mohamed El Khomaïs et de la comédienne et auteure libanaise Darine Al Joundi.

Quant au pays invité d’honneur, le choix des organisateurs s’est porté cette année sur la Belgique, pays avec lequel le Royaume entretient des relations étroites et dont le paysage cinématographique est incessamment enrichi par les contributions de talentueux réalisateurs, comédiens, scénaristes et producteurs d’origine marocaine. Le Royaume, au répertoire cinématographique riche et singulier, sera représenté à Agadir par une importante délégation conduite par le Belgo-marocain Nabil Ben Yadir.

Côté hommages, cette édition 2019 déroulera le tapis rouge devant les comédiens Asmaa Khamlichi et au Franco-marocain Karim Saïdi.

Pour rappel, ce festival est organisé en partenariat avec la région Souss-Massa, la wilaya, le conseil préfectoral d’Agadir Ida-Outanane, le Centre cinématographique marocain et le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *