18ème édition du FIFM : Le jury dévoilé

18ème édition du FIFM : Le jury dévoilé

Il s’agit de neuf personalités provenant de huit pays

La composition du jury de la 18ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM), prévue du 29 novembre au 7 décembre 2019, a été dévoilée. Présidée par l’actrice et productrice britannique Tilda Swinton, le jury comprend selon les organisateurs, huit personnalités d’exception et de renommée mondiale, représentant différentes expressions cinématographiques. Ils proviennent ainsi de huit pays représentant cinq continents. Côté féminin, on retrouve la réalisatrice franco-italienne Rebecca Zlotowski, la réalisatrice britannique Andrea Arnold ainsi que l’actrice franco-italienne Chiara Mastroianni. Le jury est également composé du réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho, de l’acteur suédois Mikael Persbrandt, de l’auteur et réalisateur afghan Atiq Rahimi, du réalisateur australien David Michôd ainsi que du réalisateur marocain Ali Essafi.

Ces neuf personnalités, aux univers filmiques forts et aux parcours denses, seront chargées de départager les 14 films en compétition et d’élire l’Etoile d’Or 2019. Connus pour leur exigence à l’écran, ils apporteront leur regard sur une sélection de films composée de premiers et deuxièmes long-métrages. Ce jury rendra son verdict lors de la soirée de clôture du Festival le 7 décembre 2019. Pour rappel, le 18ème FIFM rendra hommage au grand cinéaste Robert Redford. Avec une carrière extraordinaire, il a profondément marqué le cinéma contemporain et en est, très vite, devenu l’une de ses figures majeures.

Chacune de ses initiatives a été couronnée de succès que ce soit en tant que réalisateur, producteur, acteur ou encore fondateur du Sundance Institute et du festival de Sundance, premier festival de cinéma indépendant au monde. Partisan d’une expression créative sans compromis, Robert Redford est aussi un homme engagé politiquement et un ardent défenseur de l’environnement et de la responsabilité sociale. Engagé pour le développement du cinéma indépendant, il dédie une grande partie de sa vie et de ses engagements au Sundance Institute qu’il crée en 1981, et dont les objectifs sont de soutenir et accompagner des scénaristes émergents et de futurs réalisateurs, et de promouvoir à un niveau national et international le nouveau cinéma indépendant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *