18ème édition du FIFM : Un succès annoncé

18ème édition du FIFM : Un succès annoncé

Il se tiendra pour la deuxième année consécutive après son retour

Le FIFM maintient son panorama du cinéma marocain et reconduit le concept de «Conversation With». Un rendez-vous qui permet aux professionnels et au grand public d’aller à la rencontre de grands noms du cinéma mondial.

Le 18ème Festival international du film de Marrakech (FIFM) révèle ses dates. Il se tiendra, selon sa fondation initiatrice, du 29 novembre au 7 décembre.

En fixant son rendez-vous, l’événement, qui revient pour la deuxième année consécutive après une année blanche en 2017, confirme, selon les organisateurs, «sa régularité et la pertinence de son concept».  Bien avant sa tenue, cette nouvelle édition sera un succès. Selon la même source, elle «promet, comme les précédentes, de constituer un événement à la fois populaire (110.000 personnes ont assisté aux projections en 2018) et professionnel majeur». Ce sont les nouvelles sections et activités programmées dans le cadre du Festival qui ont d’ailleurs contribué davantage à ce succès.

Outre la compétition officielle, le FIFM maintient son panorama du cinéma marocain et reconduit le concept de «Conversation With». Un rendez-vous qui, comme le rappellent les organisateurs, permet aux professionnels et au grand public d’aller à la rencontre de grands noms du cinéma mondial. «Des séances d’échange et de débat de très grande qualité qui ont attiré à chaque fois en 2018 près de 500 personnes, entre professionnels, étudiants, journalistes et passionnés de cinéma», détaille la fondation. Ce sont les grands réalisateurs comme Martin Scorsese, Robert de Niro, Christian Munjiu, Agnès Varda, Yousry Nasrallah, Guillermo Del Toro et le directeur général du Festival de Cannes Thierry Frémaux qui ont animé ces rencontres l’an dernier.

A propos de cette 18ème édition, la même source précise qu’elle sera aussi l’occasion pour de nouveaux professionnels issus de plusieurs régions dans le monde de prendre part à une nouvelle édition de «Les Ateliers de l’Atlas». Il s’agit, pour rappel, d’un programme industrie et développement de talents du FIFM.

De plus, le festival demeure attaché à sa vocation sociale en organisant des programmes spéciaux au profit des personnes malvoyantes ainsi qu’au profit du jeune public. «Lors de la 17ème édition, 3.500 élèves de la région de Marrakech, accompagnés de leurs instituteurs, ont ainsi pu suivre les films programmés dans cette section. Certains parmi ces enfants accédaient pour la première fois de leur vie à une salle de cinéma», exaltent les initiateurs.

Pour rappel, un grand nombre de stars de renommée mondiale ont pris part à la 17ème édition, ayant marqué le retour de l’événement. Aussi, 60 films ont été projetés hors compétition lors du FIFM. Mieux encore, la précédente édition a programmé un nouvel espace, soit le Musée Yves Saint-Laurent qui a permis un échange direct entre les réalisateurs des films qui y étaient émis et le public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *