Abhishek Bachchan, « les peuples marocain et indien sont très proches »

Abhishek Bachchan, « les peuples marocain et indien sont très proches »

ALM : Que représente pour vous le Festival international du film de Marrakech?

Abhishek Bachchan : Je trouve que le Festival international du film de Marrakech est formidable. Ce festival a pu avoir sa place aux côtés des grands festivals internationaux. Je suis très heureux d’y être présent et revenir à cette belle ville que j’ai déjà eu l’occasion de découvrir il y a 12 ans, en compagnie de mon père. J’ai beaucoup apprécié l’accueil que m’a réservé le public marocain  à la magnifique place de Jamaâ El Fna. C’était super émouvant !

Vous êtes le fils de deux grandes stars indiennes, Amitabh et Jaya Bachchan, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Je considère mon père Amitabh et ma mère Jaya Bachchan comme un exemple à suivre. Je prends en considération leurs conseils et leurs avis, mais dans mon travail je compte sur moi-même.
 
Les Marocains adorent le cinéma de Bollywood. Qu’en pensez-vous ?

Le cinéma de Bollywood est unique et spécial. Je pense que les peuples marocain et indien sont très proches. Il existe une ressemblance entre la culture indienne et la culture marocaine. Le public marocain n’a pas besoin de comprendre le langage du cinéma pour ressentir les émotions.

Avez-vous une idée sur le cinéma marocain ?

Sincèrement, je connais un peu le cinéma marocain. Quand je suis venu à Marrakech, la présidente du festival Melita Toscan du Plantier, m’a parlé de ce beau cinéma qui mérite d’être promu.
Ce cinéma a réussi à se faire une place dans le rang des grands festivals du monde dont Cannes, Berlin et Venise. Et je trouve que c’est un beau cinéma qui mérite d’être découvert.
 
Comptez-vous revenir l’année prochaine à Marrakech ?

Oui, absolument, ce matin j’ai parlé avec mon épouse pour revenir en 2015, ici même, dans cette belle ville et c’est un honneur pour moi d’être ici, dans cette cité riche d’histoire. Pour la famille, revenir à Marrakech est devenu une tradition, comme ça, on va perdre les valises à l’aéroport (rires).
 
Un petit mot pour le public marocain ?

Je remercie énormément le public marocain pour son accueil et l’intérêt qu’il réserve au cinéma de Bollywood. J’ai un profond respect pour ce public. Je lui dis que je l’aime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *