Agadir : Le Fidadoc souffle sa dixième bougie

Agadir : Le Fidadoc souffle sa dixième bougie

Le Festival se déroulera du 19 au 23 juin

Le 10ème Festival international du film Documentaire d’Agadir se déroulera du 19 au 23 juin à l’initiative de l’Association de Culture et d’éducation par l’audiovisuel. Une édition anniversaire qui a déjà démarré 2 semaines plus tôt avec une tournée de projections ambulantes dans 7 communes de la région Souss-Massa pour 10 séances hors-salles et en plein air où ont été projetés 10 films marocains ou tournés au Maroc qui ont marqué l’histoire du Fidadoc.

Pour cette 10ème édition, le festival a choisi pour marraine Fatima Jebli Ouazzani, réalisatrice de «Dans la maison de mon père», le premier documentaire marocain à recevoir le Grand prix au Festival national du film, il y a exactement 20 ans. Une œuvre bouleversante qui depuis cette date, n’a plus jamais été montrée au Maroc.

Le Fidadoc est particulièrement fier de pouvoir le projeter à nouveau en présence de son auteure, à qui la sociologue Soumaya Naamane Guessous viendra rendre hommage.

Au menu un spectacle inédit dédié aux pionniers du cinéma documentaire marocain : un ciné-concert qui associera la projection de 2 courts-métrages des années 60 – «Retour à Agadir» et «The Breadwinner» – et une création musicale originale, fruit d’une résidence artistique qui réunira 5 jeunes rappeurs et slameurs Marocains encadrés par 2 personnalités reconnues de la communauté hip-hop : le Belgo-marocain Abdeslam Manza et l’Algérien Farid Belhoul aka Diaz.

La programmation comportera une compétition internationale de longs-métrages, une compétition de courts-métrages africains et arabes et trois cinématographies invitées : la province canadienne du Québec, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Norvège.

Soucieux de toucher les jeunes spectateurs et les populations les plus éloignées de l’offre culturelle, le festival programme des séances d’éducation à l’image réservées aux publics scolaires et des ateliers thématiques élaborés pour et avec les étudiants de l’Université Ibn Zohr, ainsi que des projections ambulantes destinées en priorité aux jeunes publics, ainsi qu’au tissu associatif de la ville d’Agadir et la région Souss-Massa.

Pour la 7ème année consécutive, le programme de formation et d’accompagnement de projets du Fidadoc accueillera une centaine de cinéastes, étudiants et passionnés de documentaires qui bénéficieront d’un éventail très riche d’activités pédagogiques et à vocation professionnelle : une Master class de la marraine de cette édition, une conférence de Ali Essafi consacrée aux pionniers du cinéma documentaire marocain des années 70 et 80, et des études de cas qui permettront aux bénéficiaires des éditions précédentes de partager leur parcours et leur expérience.

Fort du succès de sa 1ère édition, l’atelier de formation à la coproduction internationale que le Fidadoc organise en partenariat avec le Festival des 3 continents de Nantes prendra cette année encore plus d’ampleur, avec un panel d’experts élargi et diversifié en termes de compétences et de profil, avec davantage de professionnels travaillant en Afrique et dans le monde arabe. Un suivi régulier et personnalisé des projets sera assuré à l’issue de l’atelier pour favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de professionnels maghrébins et subsahariens, qui porteront les films marocains et africains au niveau international.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *