Aide à la production cinématographique : 16 projets subventionnés

Aide à la production cinématographique : 16 projets subventionnés

Les bénéficiaires du Fonds d’aide au soutien cinématographique au titre de la 3ème session de l’année en cours sont connus.

Après s’être réunie récemment au siège du CCM, la commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques a livré son verdict. Au terme de ses délibérations, la commission a décidé d’accorder des subventions en faveur à 16 projets (longs métrages, courts métrages et des contributions-aides consacrées à l’écriture et à la réécriture de scénarios). Dans ce sens, la commission a octroyé des avances sur recettes après production à trois projets avec en tête de liste «Taxi Bied» de Moncef Malzi.

Celui-ci a obtenu un montant d’un million de dirhams (1.000.000 DH). De son côté, le projet de court métrage «Angoisse» de Ali Benjelloun a obtenu un montant de cent cinquante mille dirhams (150.000 DH). Le court métrage «Roujoula» de Ilias El Farsi a eu, quant à lui, un montant de cent cinquante mille dirhams (150.000 DH). En ce qui concerne les projets de fiction avant production, la commission a accordé des avances sur recettes à plusieurs projets. Parmi lesquels «Wind Rider» de Anouar Mouatassim (4.150.000 DH), «La vie me va bien» de Al Hadi Ulad Mohand (4.150.000 DH), «Green Card» de Hicham Regragui (4.100.000 DH), «Le Mont Moussa» de Driss Mrini (3.600.000 DH) et «Heaven is Dark», co-réalisé par Joseph Bull et Luke Seomore.

La commission a également réservé des subventions à six projets documentaires sur la culture, l’histoire et l’espace sahraoui hassanis avant production. Il y a lieu de citer «Calendrier sans chiffres» de Ali Oualdah, «Li Tarikh Man Yakih» de Driss Sidi Mohamed (1.000.000 DH), «Sorat El Sayf» de Salem Ballali (875.000 DH) et «Ain Abarbour» de Sidi Mohamed Fadel El Joumani (875.000 DH). Pour rappel, la commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques est composée de Driss Alaoui Mdaghri, Amina Saibari, Latifa Baqa, Meriem Khatouri, Laila Tunzi, et autres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *