«Café du film» à Rabat : Le cinéma marocain et ses horizons

«Café du film» à Rabat  : Le cinéma marocain et ses horizons

Promouvoir l’industrie cinématographique marocaine en lui offrant une plus grande visibilité à l’international, tel est l’objectif principal de l’événement cinématographique transrégional, Café  du film qui se déroulera les 24 et 25 octobre à Rabat et plus précisément au cinéma de la Renaissance.
Des cinéastes et des professionnels de l’audiovisuel originaires des pays du sud de la Méditerranée et de pays européens sont invités donc à débattre l’avenir du cinéma marocain ainsi apporter toute leur expertise et leur soutien aux professionnels et aux jeunes talents du pays, lors de cette rencontre, organisée, par les experts de la société  Pacem (Plate-forme d’action culturelle entre l’Europe et le Maghreb).  «Il s’agit plus précisément d’informer les acteurs de l’audiovisuel marocain sur les différents soutiens financiers susceptibles de les aider à concrétiser leurs projets mais aussi de leur permettre d’échanger des expériences, des savoir-faire ainsi que des idées novatrices et enfin de leur faciliter l’accès à des formations professionnelles qualifiantes», soulignent les organisateurs. De ce fait, les différents intervenants seront  amenés à exposer aux participants les expériences de collaborations passées  (2012-2014) mais aussi à leur présenter les nouveaux fonds européens et arabes pouvant les soutenir financièrement dans leurs démarches. Les programmes de formation en cours dans les pays européens et sud-méditerranéens destinés aux étudiants et professionnels marocains seront également présentés aux participants. Chacun de ces programmes sera détaillé par un de ses représentants et de jeunes professionnels de la région ayant déjà participé à ces formations seront invités à témoigner. Le café du film sera une occasion de présenter de fonds de financement locaux et européens par leurs propres représentants, des interventions de producteurs et réalisateurs ayant coproduit récemment un film avec l’Europe et le Maroc grâce au financement d’un de ces fonds  et des interventions de jeunes professionnels ayant suivi une formation dans le cadre de programmes européens. Au programme de cet événement également des rencontres «One to One» entre des producteurs, réalisateurs marocains et des représentants des fonds ou des producteurs européens afin d’initier de nouvelles coproductions. Cette rencontre cinématographique sera également une occasion de présenter les résultats de son programme Euromed Audiovisuel III (2011-2014). Dans ce cadre, des représentants exposeront en détail le succès de ce programme qui finance jusqu’à la fin de cette année six projets dont l’objectif est de développer le secteur cinématographique et audiovisuel dans dix pays du sud de la Méditerranée dont le Maroc.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *