Et de sept pour le Festival international de cinéma et mémoire commune

Et de sept pour le Festival international de cinéma et mémoire commune

Le rideau a été levé, samedi soir, sur la 7ème édition du Festival international de cinéma et mémoire commune de Nador, organisé par le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix.

Initiée avec le soutien de plusieurs institutions locales, régionales et nationales, cette manifestation cinématographique (6-11 octobre) se tient cette année sous le thème «Le cinéma au pluriel à la mémoire des femmes africaines».

La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par la remise du prix international 2018 «Mémoire pour la démocratie et la paix», décerné par le Centre de la mémoire commune à  Aicha El Khattabi, fille de Feu Mohamed Ben Abdelkarim El Khattabi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *