«Fès ma belle, ma délicieuse», un film poétique sur les charmes de la ville

«Fès ma belle, ma délicieuse», un film poétique sur les charmes de la ville

«Fès ma belle, ma délicieuse» est le nouveau film poétique que vient de sortir de l’écrivain, chanteur et poète français Jean-Claude Cintas. Le film, coréalisé avec Jean-Pierre Zirn, se présente comme un «hommage poétique, une ode à l’impériale médina marocaine».

Selon Jean-Claude Cintas, le film n’est pas un documentaire, mais bien un «véritable film d’auteur poétique». Cette fresque cinématographique de 64 minutes en 12 tableaux – 12 stations en 12 chants poèmes – allie déambulations poétiques et spirituelles dans les ruelles et impasses, ateliers d’artisans, souks, médersas, écoles, riads et palais de la médina de Fès – aux 12 siècles d’existence – saupoudrée d’extraits de concerts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *