Festival cinématographique de Dakhla: Hommage au photographe Mohamed Maradji

Festival cinématographique de Dakhla: Hommage au photographe Mohamed Maradji

Organisée par l’Association d’animation culturelle et artistique des provinces du Sud avec le concours du ministère de la communication, du CCM, de l’Agence du Sud et des conseils élus, cette édition verra la participation de 16 films venus d’Afrique, du monde arabe et de pays scandinaves et qui sont en lice pour remporter les différents prix réservés par ce festival. Alors que le jury du concours sera composé d’universitaires, de critiques et de journalistes issus de plusieurs pays.

Cet événement dont l’organisation coïncide avec la commémoration du 40ème anniversaire de la Marche verte connaîtra également la projection de plusieurs films documentaires qui retracent les différentes étapes de cette Marche historique. Par l’occasion, un hommage spécial sera rendu au célèbre photographe Mohamed Maradji qui exposera des photos retraçant un demi-siècle au service de l’art photographique au Royaume.
Cette manifestation culturelle se fixe également comme objectif l’initiation des jeunes au cinéma à travers des formations ciblées, la création d’un espace d’échanges d’idées et d’expériences et la diversification des films présentés au public.

Au menu de cette manifestation, plusieurs ateliers thématiques ainsi que des séances de discussion, en présence de réalisateurs, cinéastes, d’acteurs et d’actrices des courts et longs métrages projetés.

Ce grand évènement, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, confirme la place qu’occupe aujourd’hui la ville de Dakhla, joyau du Sud marocain. Avec ce rayonnement international inédit, Dakhla confirme son statut de modèle et d’exemple de développement pour le Maroc et pour toute l’Afrique.

D’ailleurs, les organisateurs prévoient une série d’activités nautiques, de la dégustation de fruits de mer et des randonnées en plein désert au profit des participants à cette édition, ainsi que des visites aux plages de la ville, le centre d’artisanat, le petit musée du Maroc Saharien, le centre des conférences, les établissements touristiques et les souks.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *