Festival des cinémas arabes : Le 7ème art marocain à l’honneur à l’IMA

Festival des cinémas arabes : Le 7ème art marocain à l’honneur à l’IMA

Au programme, des longs et courts métrages ainsi que des documentaires

Le cinéma marocain sera présent en force à la première édition du Festival des cinémas arabes, prévue du 28 juin au 8 juillet, à l’Institut du monde arabe de Paris (IMA). Dans ce sens, une sélection de films marocains sera projetée dans plusieurs catégories long métrage, court métrage, fiction et documentaire produits en 2017-2018.

Dans le cadre de la compétition long métrage, trois films marocains seront en lice pour le Grand prix IMA. Il s’agit de «Lhajjates» de Mohamed Achaour, «Sofia» de Meryem Benm’Barek et «Le Clair-Obscur» de Khaoula Assebab Ben Omar. Dans la catégorie court métrage figure le film «Le Grain de ta peau» de la Franco-marocaine Sofia El Khyari. Dans la catégorie consacrée aux films documentaires, on retrouve le film «Pastorales électriques» de Ivan Boccara. Quant à la catégorie moyenne et court métrage, le Maroc sera représenté par le film «City Soul» de Hicham Lasri. Outre les projections, le Festival des cinémas arabes propose une programmation très riche. Des rencontres cinématographiques avec les professionnels arabes et européens seront organisées dans le cadre de résidences et ateliers d’écriture en Europe et dans le monde arabe, mais aussi pour discuter de l’industrie cinématographique palestinienne. Des projections seront organisées dans des salles parisiennes, en banlieue et en province.

De plus, un atelier d’écriture de scénarios courts-métrages est destiné aux porteurs de projets des deux rives de la Méditerranée. A noter que la présidente d’honneur de cette première édition est l’actrice et réalisatrice palestinienne Hiam Abbass. Le jury fiction est composé du Marocain Faouzi Bensaïdi (président), Fatima Al-Banawi, Jacques Bidou, Amine Bouhafa, Mohamed Hefzy, Salim Kechiouche et Véronique Lange. D’autre part, le jury documentaire regroupera Serge Le Péron, président, Samir Abdallah, le Marocain Hicham Falah, Marie-José Mondzain et Nadine Naous.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *