Festival du court métrage méditerranéen : 44 films en lice

Festival du court métrage méditerranéen : 44 films en lice

La Marocaine Tala Hadid présidente du jury

Le jury de la 16ème édition du Festival du court métrage méditerranéen de Tanger, prévue du 1er au 6 octobre 2018, a été dévoilé. Selon le Centre cinématographique marocain (CCM), il sera présidé par la réalisatrice et productrice marocaine Tala Hadid. Celle-ci sera entourée de plusieurs figures du monde du cinéma national et international, à l’instar d’Ana Lungu, réalisatrice (Roumanie), Barbara Lorey de Lacharriere, journaliste, critique de cinéma et programmatrice (France/Allemagne), Nidhal Chatta, réalisateur (Tunisie), Txema Muñoz, responsable de «Kimuak», Agence basque du court-métrage (Espagne), Fabrice Marquat, réalisateur, programmateur à l’Agence du court métrage (France), et le Marocain Mohamed Bouissef Rekab, romancier et chercheur.

Ce jury décernera le Grand prix du Festival (70.000 DH), prix spécial du jury (60.000 DH), prix de la réalisation (50.000 DH), prix du scénario (40.000 DH), prix de la meilleure interprétation féminine (20.000 DH) et prix de la meilleure interprétation masculine (20.000 DH). Notons que 44 courts métrages représentant 18 pays méditerranéens seront en compétition. Ces films ont été sélectionnés, selon la même source, parmi plus de 300 films que le comité d’organisation a reçus depuis l’ouverture des inscriptions ainsi que quatre films représentent le Maroc à la compétition officielle.

Il s’agit de «Jour d’automne» d’Imad Badi (17 min), «Les corbeaux» de Madane El Ghazouani (26 min), «Roujoula» d’Ilias Al Faris (22 min) et «Yara Zed» de Hamza Atifi (17 min). Outre la compétition officielle, le programme du FCMMT comporte des conférences-débats autour de ces films, une leçon de cinéma, une section intitulée «Invité du festival : le court métrage français» et un colloque international. Pour rappel, le Grand prix de la 15ème édition a été attribué au film slovène «Bonne chance, Orlo !» de la réalisatrice Sara Kern. Le prix spécial du jury a été remporté par le film syrien «Mare Nostrum» d’Anas Khalaf et Rana Kazkaz, alors que celui de la réalisation est revenu au Tunisien Lotfi Achour pour son film «La laine sur le dos».

Quant au prix du meilleur scénario, il a été remis aux scénaristes grecs Natassa Xydi et Manos Papadakis pour leur film «Moins un». Ce sont les acteurs Elie Njeim et Flavie Delangle qui ont remporté le prix de la meilleure interprétation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *