Festival du court métrage méditerranéen de Tanger : Cinq films marocains en lice

Festival du court métrage méditerranéen de Tanger : Cinq films marocains en lice

Le critique du cinéma Omar Benkhemmar président du jury de la 17ème édition
Le Centre cinématographique marocain (CCM) a dévoilé la liste des courts métrages marocains qui participeront à la compétition officielle de la 17ème édition du Festival du court métrage méditerranéen de Tanger, prévue du 30 septembre au 5 octobre 2019.Selon la même source, cinq films marocains ont été sélectionnés parmi 34. Il s’agit de «Les 400 Pages» de Ghizlane Assif, «Le Chant du Cygne» de Yazid El Kadiri, «Les Enfants des Sables» d’El Ghali Grimaiche, «La Route» de Mohamed Oumai et «Yasmina» de Ali Smili et Claire Cohen. En effet, ces films ont été évalués par une commission de sélection composée des professionnels du 7ème art, en l’occurrence Omar Benkhemmar, critique du cinéma et président du jury, Fatima Yahdi, journaliste et critique de cinéma, Abdelatif El Bazi, directeur adjoint du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan (membre), et Ahmed Araib, critique du cinéma.Ce comité décernera en effet le Grand prix, les prix du jury, de la réalisation, du meilleur scénario, du meilleur rôle masculin et du meilleur rôle féminin. Ainsi le «prix des jeunes» sera attribué par les étudiants réalisateurs participant au festival, dans le cadre d’une séance dédiée spécialement aux films des écoles. Par ailleurs, cette manifestation qui vise à inciter et promouvoir les échanges entre les cinéastes des deux rives de la Méditerranée prévoit l’organisation de plusieurs sections dont une intitulée «Compétition». Celle-ci est ouverte aux productions réalisées par des cinéastes méditerranéens en 2014 et 2015, un spécial «court métrage marocain», une leçon de cinéma, des débats autour des films en compétition ainsi que d’autres activités en parallèle. Pour rappel, le Grand prix de la 16ème édition a été décerné à la production serbo-croate de la réalisatrice Antoneta Alamat Kusijanovic.Le prix de la meilleure réalisation est revenu à la cinéaste française Camille Lugan pour son film «La Persistante». Le film marocain «Jour d’Automne» de Imad Badi avait décroché le prix spécial du jury, la mention spéciale est allée au film égyptien «Quinze» de Sameh Alaa. De plus, le prix du 1er rôle féminin a été attribué à l’actrice chypriote Chrysa Platsatoura pour son rôle dans le film «Aria». L’acteur algérien Milou Berra avait remporté le prix du 1er rôle masculin pour son rôle dans «Un jour de mariage», alors que le prix du meilleur scénario a été remporté par Rakan Mayasi pour le film libanais «Bonboné».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *