Festival international du cinéma d’animation : L’école allemande à l’honneur de la 14ème édition

Festival international du cinéma d’animation : L’école allemande à l’honneur  de la 14ème édition

Meknès, capitale mondiale du cinéma d’animation le temps d’un festival. En effet, la ville ismaïliennne accueillera, du 20 au 25 mars, la 14ème édition du Festival international du cinéma d’animation. Organisée par la Fondation Aïcha, en partenariat avec l’Institut français de Meknès, cette édition aura pour invité d’honneur l’Allemagne. «Riche d’un graphisme et d’un patrimoine connu et reconnu, le cinéma d’animation allemand nous offre des pépites graphiques et des invités de réputation mondiale», explique dans ce sens Mohamed Bayoud, directeur artistique du FICAM. Dans ce cadre, le festival propose de plonger le public au cœur du cinéma d’animation expérimental allemand à travers la projection d’un panel de films. Plusieurs artistes allemands de renommée mondiale ont confirmé leur présence à cette édition, à l’instar de Raimund Krumme. Celui-ci présentera son exposition Jeu pour ligne ainsi qu’une rétrospective de ses films.

Ainsi, l’artiste Andréas Hykade sera convié à partager son univers à travers une Carte blanche et une Master class. Le programme du FICAM propose en avant-première «Le Conte de la princesse Kaguya» du grand maître du cinéma d’animation japonais et mondial Isao Takahata. Ce réalisateur sera invité à partager son art et son savoir-faire avec le public du festival lors d’une master class exceptionnelle. Les fans des films d’animation sont invités à découvrir d’autres nouveautés de ce genre cinématographique. D’ailleurs, le réalisateur égyptien Ahmed Nour et Layla Triqui présenteront «Moug». Il s’agit d’un documentaire sur les premières étincelles de la révolution égyptienne dans la ville de Suez. Ils sillonneront ensuite le Royaume dans le cadre de l’opération FICAM Maroc. Le festival accueillera Taieb Jellouli, réalisateur de cinéma d’animation tunisien, qui dévoilera à Meknès les premières images de son long-métrage en cours de production, adapté des contes des Mille et une nuits, Kenza et la robe de lumière.

Le réalisateur et auteur de bande dessinée ivoirien Abel Kouamé sera invité à dévoiler son dernier long-métrage Soundiata Keita, le réveil du lion à Meknès. Par ailleurs, la 14ème édition du FICAM connaîtra l’organisation de deux premières compétitions internationales dédiées au court et au long-métrage d’animation. On note également le concours du Grand Prix Aïcha de l’animation qui est à sa 9ème édition. Ce prix soutient la jeune création marocaine et permet à un artiste marocain de réaliser son premier film d’animation grâce à un prix d’une valeur de 50.000 dirhams.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *