Festival international du film de Marrakech : James Gray président du jury

Festival international du film de Marrakech : James Gray président du jury

Il est l’un des réalisateurs américains les plus doués de sa génération

Réalisateur, scénariste, metteur en scène et producteur, James Gray sera de retour pour la troisième fois à cette manifestation cinématographique.

Le nom du président du jury de la 17ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM), prévu du 30 novembre au 8 décembre 2018, est désormais connu. Il s’agit de l’Américain James Gray. Réalisateur, scénariste, metteur en scène et producteur, il sera de retour pour la troisième fois à cette manifestation cinématographique. Une tâche dont il se réjouit. «Le Festival du film de Marrakech est un endroit unique où le langage du cinéma réunit des gens du monde entier.

C’est un immense honneur d’être nommé président du jury de ce grand festival», a-t-il déclaré. James Gray n’est plus à présenter. Il est l’un des réalisateurs américains les plus doués de sa génération, qui a su tracer un chemin unique à la frontière du cinéma indépendant et des studios d’Hollywood. La carrière de James Gray se joue alors qu’il n’a que dix ans, lorsqu’il visionne le film de Francis Ford Coppola «Apocalypse Now» en 1979. Ce film est à la base de son imaginaire artistique et dès lors il décide de devenir cinéaste. Né à New York et ayant grandi dans le Queens. Il a étudié à l’École de cinéma et de télévision de l’Université de Californie du Sud. Il fait ses débuts de réalisateur en 1994, à l’âge de 25 ans, avec «Little Odessa», lauréat du Lion d’argent au Festival de Venise.

La même année, il est nommé aux Independent Spirit Awards pour le meilleur premier long métrage et le meilleur premier scénario. Il réalise ensuite «The Yards», «La nuit nous appartient», «Two Lovers» et «The immigrant». Ceux-ci ont été présentés en première mondiale en compétition au Festival de Cannes. «The Lost city of Z» a été projeté en première mondiale en clôture du Festival du film de New York en 2016 et distribué en avril 2017 par Amazon Studios. Son dernier film, «Ad Astra» qu’il a également coécrit, met en scène Brad Pitt et devrait sortir en salles début 2019. Même s’il compte à son actif peu de films,  James Gray s’est imposé comme une valeur forte du cinéma américain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *