Festival maghrébin du film d’Oujda : La 8ème édition dévoile sa programmation filmique

Festival maghrébin du film d’Oujda : La 8ème édition dévoile  sa programmation filmique

C’est le film «Salima» de son réalisateur Mo Dabani qui ouvrira le bal le 12 juin dans la catégorie hors compétition.

Le 8ème Festival maghrébin du film d’Oujda, qui se tiendra sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI du 11 au 15 juin, vient de dévoiler la programmation des films qui seront projetés. C’est le film «Salima» de son réalisateur Mo Dabani qui ouvrira le bal le 12 juin dans la catégorie hors compétition. Il sera suivi des courts-métrages «Brotherhood» de sa réalisatrice tunisienne Meryem Joober, «Souda» de la réalisatrice mauritanienne Amal Saad Bouh, «Le chant du Cygne»  du réalisateur marocain Yazid El Kadiri et «Point Zéro» du réalisateur algérien Nassim Boumaiza. La projection des longs-métrages «Reconnaissance» du réalisateur algérien Salim Hamdi et «Cri de l’âme» du réalisateur marocain Abdelilah El Jaouhari est également prévue le même jour. Le lendemain, le film «Vers l’inconnu», réalisé par Bilal Touil, sera projeté hors compétition. Il sera suivi des courts-métrages «Synapse» du réalisateur algérien Noureddine Zerrouki, «Houria» du réalisateur marocain Oussama Azzi, «Gauche Droite» du réalisateur tunisien Moutii Dridi et «Angoisse» du réalisateur marocain Ali Benjelloun.

Dans la catégorie long métrage ce sont les films «La voix des anges» du réalisateur algérien Kamal Laiche et «Une urgence ordinaire» du réalisateur marocain Mohsine Besri, qui seront projetés le même jour. Le 14 juin, le film «Flash Back» réalisé par Lakhdar Hamdaoui est programmé dans la catégorie hors compétition. Il sera suivi des courts-métrages «Ainsi soit-il» du réalisateur algérien Youcef Mahsas, «Candidats au suicide» du réalisateur marocain Hamza Atifi, «Un philosophe» du réalisateur marocain Abdellatif Fdil et «Ghost Reveries» de la réalisatrice tunisienne Safa Ghali. Dans la catégorie des longs-métrages, le film «Fatwa» du réalisateur tunisien Mahmoud Ben Mahmoud sera entre-temps projeté. Quant au long métrage «Portfarina» du réalisateur tunisien Ibrahim Letaief, il sera projeté en dernier. L’ensemble de ces projections aura lieu au Théâtre Mohammed VI.

Pour rappel, le jury présidé par le critique de cinéma et professeur universitaire algérien Ahmed El Bejaoui aura la lourde tâche de départager les films participant à la compétition officielle. Le jury rassemble également l’éminent scénariste, cinéaste et producteur marocain Hassan Benjelloun. A son tour, la grande sociologue marocaine Aïcha Belarbi fait partie de cette formation qui comprend également la productrice tunisienne Salma Bekkar et le réalisateur mauritanien Abderrahmane Lahi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *