Festival national du film de Tanger (FNFT): «A mile in my shoes» de Saïd Khallaf rafle la mise

Festival national du film de Tanger (FNFT): «A mile in my shoes» de Saïd Khallaf rafle la mise

Le jury du court-métrage a accordé le Grand prix à «L’Homme du chien» de Kamal Lazraq. Alors que «L’Appel de Trung» de Mohammed Hicham Regragui a reçu les deux prix du jury et de la critique.

Said-Khallaf-grand-prix-Festival-national-du-film-de-TangerLe 17ème FNFT s’est clôturé, samedi 5 mars, par la cérémonie de remise des prix. Avec une compétition très serrée, les sept membres du jury, présidé par Mohammed Noureddine Affaya, ont attribué, treize distinctions pour la seule catégorie long-métrage. Grand favori de cette 17ème édition, «A mile in my shoes» de Saïd Khallaf – qui traite des enfants de la rue- a réussi à rafler la mise avec quatre récompenses. Ce long-métrage de 110 mn, déjà primé au dernier Festival du film africain de Louxor en Egypte, a valu, lors de ce festival, à son réalisateur le Grand prix. Après quatre courts-métrages, «cette prestigieux récompense obtenue grâce à mon premier long-métrage constitue pour moi comme un nouveau départ et un encouragement pour aller de l’avant dans mon parcours de cinéaste», a dit Saïd Khallaf, à l’issue de la cérémonie de clôture cette 17ème édition.

En plus du Grand prix, «A mile in my shoes» a permis à Amine Ennaji d’être distingué meilleur acteur de cette année. Celui du premier rôle féminin a été décerné à Fatima Harandi, plus connue dans le monde du cinéma par Rawia, grâce à sa participation à ce même film. «A mile in my shoes» a également permis à Mohamed Oussama d’obtenir le prix de la musique originale.

Quant au prix de la réalisation, il a été attribué à «The sea is behind» de Hicham Lasri. Ce long-métrage de 88 mn a obtenu pour la même occasion celui de la critique. Alors que le prix spécial du jury a été du lot de Abdelilah Eljaouhary pour son film documentaire «Raja Bent El Mellah». Il a également reçu le prix spécial de la société Arcane pour la meilleure première œuvre. Le prix du scénario a été décerné à Mohamed Chrif Tribak pour «Les Petits bonheurs».

Ce long-métrage, tourné presque en sa totalité à l’ancienne médina de Tétouan, a valu aussi à Farah El Fassi le prix du deuxième rôle féminin. Le prix du deuxième rôle masculin a été remis à Fehd Benshemsi grâce à sa participation dans le film «Des… Espoirs» de Mohamed Ismail. Alors que «La Mélodie de la morphine» de Hicham Amal a obtenu les deux prix de la première œuvre et du montage. Enfin, «Les Larmes de Satan» de Hicham El Jebbari s’est vu attribuer les deux autres de l’image et du son.

Présidé par le scénariste et réalisateur Abdesslam Kelai, le jury du court-métrage a accordé le Grand prix à «L’Homme du chien» de Kamal Lazraq. Alors que «L’Appel de Trung» de Mohammed Hicham Regragui a reçu les deux prix du jury et de la critique. La cinéaste Sanae El Mesbahi a, quant à elle, obtenu pour cette même occasion celui du scénario pour son court-métrage «Signature».

Festival-national-du-film-de-Tanger

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *