FIFM: Paul Haggis, Paul Verhoeven et Pavel Lounguine animeront les Masters class

FIFM: Paul Haggis, Paul Verhoeven et Pavel Lounguine animeront les Masters class

La 16ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) s’annonce haute en couleur et chargée de grands moments de partage.

Comme chaque année  le programme propose des Masters class. Source d’inspiration et une véritable agora cinéphilique, les Masters class cette année seront animés par trois grands noms du cinéma international. Il s’agit en premier lieu du réalisateur canadien Paul Haggis. Son parcours remarquable et sa filmographie l’attestent bien. Ce réalisateur fait ses armes en écrivant de nombreuses séries télévisées dont EZ Streets, encensée par la critique et considérée par le New York Times comme une des séries les plus influentes de tous les temps.

Après avoir remporté les plus grands prix pour la télévision, le passage au cinéma est une suite logique à la carrière du scénariste. En 2006, il devient le premier scénariste de l’histoire du cinéma à écrire deux films récompensés par l’Oscar du meilleur film deux années de suite : Million Dollar Baby de Clint Eastwood en 2004, et Collision en 2005, qu’il a lui-même réalisé, confirmant ainsi son génie d’écriture. Collision remporte également l’Oscar du meilleur scénario, ainsi que quatre autres nominations y compris l’Oscar du meilleur réalisateur. Haggis est aujourd’hui un cinéaste de premier plan, revendiquant sa liberté et son engagement à travers des films traitant de vrais sujets de société : le racisme dans Collision, le pardon pour Million Dollar Baby, la guerre en Irak pour Dans la vallée d’Elah. Outre ce cinéaste, les professionnels et les cinéphiles auront rendez-vous avec le maître néerlandais, Paul Verhoeven, mondialement reconnu. 

Auteur complet, Verhoeven passionné et passionnant. C’est une figure culte de Hollywood avec des titres (Robocop, Total recall, Basic instinct…)  emblématiques d’un cinéma électrisant, un brin provocateur et qui séduit un large public. Autre Master class qui sera animé par le réalisateur Pavel Lounguine . Venu de la Russie, pays invité du festival cette année, ce cinéaste d’origine russe est connu grace à un parcours rempli de succés.  Sa carrière a débuté lorsqu’il  a remporté en 1990 le prix de la mise en scène au Festival de Cannes pour son premier film «Taxi Blues». Dès lors, il s’attache à décrire l’évolution de son pays, mettant en scène des satires sociales et politiques d’une société en gestation et en crise perpétuelle. Avec «Un nouveau russe», il dénonce les nouvelles pratiques de la mafia russe contemporaine, tandis qu’avec L’Île, présenté au Festival de Venise en 2006, il aborde le mysticisme orthodoxe, et explore la notion de sainteté à travers une œuvre lyrique et majestueuse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *