FNF de Tanger : Farida Benlyazid et Ahmed Boulane président les jurys

FNF de Tanger : Farida Benlyazid et Ahmed Boulane président les jurys

Ils décerneront dix-sept prix répartis entre les deux compétitions

Cette édition sera ouverte par le film «De quelques événements sans signification» de Mostafa Derkaoui. Il a été projeté récemment au Berlinale 2019 après sa restauration.

Le jury de la 20ème édition du Festival national du film (FNF), qui aura lieu à Tanger du 1er au 9 mars 2019, est désormais connu. Il s’agit d’un jury de différents horizons ayant pour mission d’évaluer les productions cinématographiques nationales en lice pour cette édition.  Selon le Centre cinématographique marocain, la compétition officielle des longs métrages sera présidée par la cinéaste Farida Benlyazid. Celle-ci sera accompagnée de six autres membres.

Il s’agit de Layane Chawaf, responsable du département cinéma à l’Institut du monde arabe Paris, l’Italienne Tereza Cavina, programmatrice de films pour des festivals de cinéma et analyste de scénario, la Française Lily Bloom, comédienne, le cinéaste égyptien Yousry Nasrallah, Nour-Eddine Lakhmari, réalisateur, et Reda Benjelloun, journaliste et producteur. En ce qui concerne la compétition court métrage, elle sera présidée par le producteur, réalisateur et scénariste marocain Ahmed Boulane. Celui-ci sera entouré de l’Egyptienne Aliaa Zaky, directrice des Journées industrie au Festival international du film du Caire, la Franco-Marocaine Aida Benelkhadir, administratrice de production cinématographique et audiovisuelle, l’Egyptien Andrew Mohsen, critique de cinéma, et le réalisateur marocain Adil Fadili. Par ailleurs, ces deux jurys décerneront dix-sept prix, répartis entre les deux compétitions.

Cette édition sera ouverte par le film «De quelques événements sans signification» de Mostafa Derkaoui. Il a été projeté récemment au Berlinale 2019 après sa restauration. Cette œuvre a été tournée à Casablanca en 1974. Interdit à sa sortie et resté quasi invisible depuis, le film sort de l’oubli pour enfin rencontrer son public, 45 ans plus tard. Au programme également de ce rendez-vous, la présentation du bilan cinématographique au titre de l’année 2018, ainsi que l’organisation du concours de «pitch», de projets de fiction et documentaire. «C’est une présentation publique, succincte et générale d’un projet de film. Une occasion unique et brève de présenter le projet tout autant que les individus qui le portent à des partenaires potentiels», explique le CCM.

En effet, les porteurs des projets sélectionnés recevront en amont une documentation et des conseils pour se préparer au mieux à leur future présentation publique du projet. Enfin, pour saluer et clore la performance d’une manière conviviale, un prix sera décerné au «meilleur pitch» lors du cocktail de clôture des Rencontres professionnelles de Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *