Fonds d’aide cinématographique: Douze projets bénéficiaires

Fonds d’aide cinématographique: Douze projets bénéficiaires

Les bénéficiaires du Fonds d’aide au soutien cinématographique au titre de l’année 2017 sont désormais connus.

Après s’être réunie vendredi dernier au siège du CCM, la commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques, présidée par Driss Alaoui M’daghri, a livré son verdict. Au terme de ses délibérations, ladite commission a décidé d’accorder des subventions en faveur de 12 projets (fictions, documentaires sur la culture hassanie, des contributions-aides consacrées à l’écriture et à la réécriture de scénarios).

De ce fait, la commission a octroyé des avances sur recette avant production aux plusieurs projets longs métrages. Parmi lesquels, on retrouve le projet de long métrage «Come Back» de Brahim Chkiri. Ce réalisateur a obtenu un montant de cinq millions cinq cent quatre-vingt mille dirhams (5.580.000 DH). De son côté, le projet du long métrage «Saint Inconnu» de Alaa Eddine Eljem ce verra octroyer un montant de quatre millions soixante dix mille dirhams (4.070.000 DH). Le projet «Adam» de Mariam Touzani a obtenu quant à lui un montant de trois millions quatre cent mille de dirhams (3.400.000 DH). Figurant également sur la liste, le projet «Les couleurs de l’amour» de Said Khallaf.

Celui-ci a bénéficié d’un montant de trois millions trois cent mille dirhams (3.300.000 DH). Un montant de trois millions quarante mille dirhams (3.040.000 DH) est accordé au projet du film «Pour la cause» de Hassan Benjelloun. Toujours dans le cadre de la promotion de la production cinématographique, la commission a réservé une contribution-aide consacrée à l’écriture et à la réécriture de scénarios à plusieurs projets. Parmi ces bénéficiaires, il y a lieu de citer le projet «Boom Boom Sonata» de Mohamed Akram Nemmassi. Ce réalisateur a obtenu un montant de quarante mille dirhams (40.000 DH). Un montant de cinquante mille dirhams (50.000 DH) est accordé pour l’écriture du scénario du film intitulé «Slem Wesaa» de Moulay Taieb Bouhanana. S’agissant du fonds d’aide dédié aux projets documentaires sur la culture hassanie. On peut noter le projet «l’Artisanat du Sahara» de Kouider Bennani. Ce dernier a pu bénéficier d’un montant de 3.000.000 DH. La liste révèle entres autres «des histoires de l’eau et de sables» de Abdelali Tahiri
(930.000 DH), «Al Mestahdi Bi Noujoum» de Abdelhakim Baidaoui (870.000 DH) et «Deux témoins chez Albidane» de Abdelkhalek Sabah (50.000 DH). Enfin, la commission a octroyé une subvention après production d’une somme de cent vingt mille dirhams (120.000 DH) au film «Le Clown» de Hicham El Ouali.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *