Fonds d’aide cinématographique: Quinze projets subventionnés

Fonds d’aide cinématographique: Quinze projets subventionnés

Dans le cadre de la promotion de la production cinématographique, la commission a réservé une contribution-aide consacrée à l’écriture et à la réécriture de scénarios à plusieurs projets.

Les bénéficiaires du Fonds d’aide au soutien cinématographique au titre de l’année 2016 sont désormais dévoilés. Après s’être réunie récemment au siège de la CCM, la commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques a livré son verdict. Au terme de ses délibérations, la commission a décidé d’accorder des subventions en faveur de 15 projets (longs métrages, courts métrages, et des contributions-aides consacrées à l’écriture et à la réécriture de scénarios).

De ce fait, la commission a octroyé des avances sur recette avant production à plusieurs projets, à l’instar de «Le songe du Calife», de Souheil Benbarka d’après son propre scénario co-écrit avec Bernard Stora. Ce réalisateur a obtenu un montant de 7.000.000 DH. De son côté, le projet de long métrage «Frigo» de son réalisateur Mourad El Khaoudi se verra octroyer 4.400.000 DH. Le projet «Les coups du destin» de son réalisateur Mohamed Lyounsi a obtenu, quant à lui, une somme de 4.200.000 DH. Un montant de 3.600.000 DH a été accordé au projet «Morjana» de Jamal Souissi d’après son propre scénario. Enfin, une enveloppe de 130.000 DH est allée au projet court métrage «Alibi» de la réalisatrice Dalal Tantaoui El Araqi.

Toujours dans le cadre de la promotion de la production cinématographique, la commission a réservé une contribution-aide consacrée à l’écriture et à la réécriture de scénarios à plusieurs projets. Parmi les bénéficiaires, le réalisateur Mohamed Amine Mouna. Celui-ci a obtenu une somme de 60.000 dirhams pour le projet «The Punch». La même somme a été octroyée à Rachid Hamman pour son film «Aziza et le miroir bleu». Un montant de 50.000 DH est accordé au projet de long métrage «Naima Ait Lahna» de Abdelkrim Derkaoui d’après le scénario de Abdelaziz El Hakim, Toufiq Benjeloun et Abdelkrim Derkaoui.

Un montant de 50.000 DH est destiné au projet du film de long métrage «Reviens» de Brahim Chkiri d’après son propre scénario. Enfin, Layla Triquiet et Yasmina El Ghoulami ont reçu une somme de 50.000 DH pour leur «5.6 sur argentique». Par ailleurs, ladite commission a attribué un fonds d’aide dédié aux projets documentaires sur la culture hassanie. D’ailleurs, elle a octroyé des avances avant production à cinq projets. Parmi lesquels, le documentaire «Un quart de siècle en enfer» de Loubna El Younsi qui a reçu une somme de 1.000 000 DH.

Un montant de 900.000 DH est accordé au projet «Bienvenue en enfer» de Farid Regragui d’après le scénario de Mohammed El Moncif Elkhadiri. Ensuite 900.000 DH sont revenus au projet «Les enfants des nuages» de Hassan Boufous d’après son propre scénario. Il est à rappeler que la commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques est dirigée par M’barek Rabi.

Ainsi elle est composée de Majida Benkirane, Meriem Khatouri, et Bachir Edkhil, Naji Alamjad, Allal Sahbi, Mohamed Laroussi, Mohammed El Kadmiri, Thami Hejaj et Tariq Khalam.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *