Il prévoit une tournée en Europe et à Dubaï: Saïd Naciri prépare une nouvelle comédie-action et série ramadanesque

Il prévoit une tournée en Europe et à Dubaï: Saïd Naciri prépare une nouvelle comédie-action et série ramadanesque

Pour Naciri, les émissions destinées à dénicher de nouveaux talents en humour «c’est de la honte et la spéculation ! Nos émissions sont en dégradation».

Après deux spectacles à Casablanca et un show à l’Olympia, l’humoriste marocain Said Naciri présentera son spectacle «Do you speak
english ?» le 14 avril au World Trade Center à Dubaï. L’annonce est faite par l’artiste qui se produira, par la suite, le 21 avril au théâtre Saint-Michel à Bruxelles, le 20 mai à Amsterdam pour présenter son one-man-show et le 21 mai à Paris. Cette tournée européenne incite Said Naciri à lorgner une autre américaine. «Je vais viser le Canada et les Etats-Unis, notamment le Madison Square Garden à New York. C’est la plus prestigieuse salle dans le monde. Je veux que ce soit le bouquet de ma tournée», précise l’artiste qui prépare également un nouveau long-métrage intitulé «Perfidie» (Khyana) dont le tournage se déroulera au Maroc, en Egypte et à Dubaï (Emirats) avec la participation d’acteurs issus de ces trois pays. «Il s’agit d’une comédie-action qui raconte l’histoire d’une journaliste qui vit une aventure avec un ex-détenu impliqué dans une affaire terroriste à la Tour Khalifa. Grâce à la première qui aidera celui-ci à démanteler cette opération, le terroriste deviendra une bonne personne», détaille Said Naciri en indiquant que ce film est un hommage aux journalistes. Une production cinématographique qui, selon l’humoriste, ne bénéficiera pas d’avance sur recettes du CCM. «C’est pour cela que je me suis retourné vers l’Egypte», enchaîne-t-il en précisant défendre les intérêts des artistes.

Outre ce long-métrage, l’humoriste prépare une nouvelle série ramadanesque intitulée «Saïd the boy». «Les familles ont tendance à recourir à un homme de ménage. Dans la série, je vais travailler chez une femme assez riche», détaille l’artiste. «Cela fait cinq ans que je ne travaille plus avec la télévision à qui j’ai déjà donné deux séries dramatiques et comiques», martèle-t-il en indiquant que la nouvelle série sera diffusée sur la nouvelle chaîne TV «Chada» en pleine préparation. Interrogé sur les émissions destinées à dénicher de nouveaux talents en humour, Said Naciri estime que «c’est de la honte et la spéculation ! Nos émissions sont en dégradation». «Il faut encadrer et aider les jeunes talents en leur écrivant des textes intéressants au lieu de les livrer à eux-mêmes», enchaîne l’humoriste qui compte à son actif une carrière de 35 ans en stand-up tout en rappelant que «les Marocains adorent la blague».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *