La sélection officielle du FIFM 2016 dévoilée: Quatorze films en lice pour le Grand prix

La sélection officielle du FIFM 2016 dévoilée: Quatorze films en lice pour le Grand prix

«Ces films donnent la priorité aux jeunes talents tout en étant à l’écoute du cinéma dans sa diversité avec des films de l’Extrême-Orient comme le Japon, Taiwan, la Chine…».

fifm-filmLa sélection officielle du Festival international du film de Marrakech (FIFM), prévu du 2 au 10 décembre, vient d’être dévoilée. La crème de la crème du festival, ce sont bien entendu les films sélectionnés à la compétition officielle.

Au total, ils sont quatorze films représentant 28 nationalités. «Ces films donnent la priorité aux jeunes talents tout en étant à l’écoute du cinéma dans sa diversité avec des films de l’Extrême-Orient comme le Japon, Taiwan, la Chine,… du Chili et d’Afrique du Sud, en passant par la Russie, l’Islande, l’Iran, la Roumanie, l’Autriche, l’Allemagne ou la France», indiquent dans ce sens les organisateurs.

De ce fait, la sélection comprend le film allemand «All of a Suden» de Asli Ozge, le film francais «Le Christ aveugle» de Christopher Murray, Le film chinois «The Donor» de Zang Qiwu, le film américain «The Fits» de Anna Rose Holmer, le film franco-romain «Fixeur» d’Adrian Sitaru. La compétition comprend également d’autres films dont notamment le film danois «Heartstone» de Gudmundur Arnar Gudmundsson, le film français «L’histoire d’une mère» de Sandrine Veysset, le film iranien-pakistanais «Parting» de Navid Mahmoudi.

Outre cette catégorie, la section hors compétition présentera dix films destinés au grand public. D’ailleurs, deux grands films sont proposés en ouverture, «The age of shadows de Kim Jee-Woon» (Corée du Sud) et en clôture, «Goodbye Berlin» de Fatih Akin (Allemagne).

Cette section donne à découvrir également le film marocain «Oncle» de Nassim Abassi, le film russe «Le Duelliste» de Alexei Mizguirev et les films français «Carole Matthieu» de Luis-Julien Petit, «Elle» de Paul Verhoeven, «Cessez-le-feu» d’Emmanuel Courcol, «Orpheline» de Arnaud des Pallières et «Souvenir» de Bavo Defurne. Enfin, le coup de cœur du FIFM réservera à son public six films. «Les trois premiers films restent le rendez-vous des découvertes cinéphiles offrant des voyages dans des pays lointains (Mongolie, Liban, Maroc, Sénégal…)».

On retrouve parmi eux la production «Mimosas» de Olivier Laxe (Maroc, Espagne), «Wulu» de Daouda Coulibaly (France, Sénégal, Mali), «Layla M.» de Mijke De Jong (Pays-Bas, Belgique, Allemagne) et «Noces» de Staphan Streker (Belgique, Pakistan, Luxembourg, France).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *