Le 2ème Agadir Art Fair du 15 au 17 décembre : 1er événement dédié au cinéma et à l’art dans toutes ses formes

Le 2ème Agadir Art Fair du 15 au 17 décembre : 1er événement dédié au cinéma et à l’art dans toutes ses formes

Une première au Maroc. La 2ème Foire internationale d’art contemporain (Agadir Art Fair), prévue du 15 au 17 décembre, à l’initiative de l’artiste-peintre Najat El Baz, est le premier événement dédié à la fois, selon ses dires, au cinéma et à l’art dans toutes ses formes. «Il s’agit de deux festivals, appelés Agadir Art Fair et Ciné Art Agadir, organisés en un seul événement», avance l’organisatrice.

Comme elle le précise, des acteurs, sculpteurs, photographes, écrivains, musiciens et artistes-peintres prendront part à cet événement dont la Côte-d’Ivoire est l’invitée d’honneur. «Trois ambassadeurs, à savoir ivoirien, libanais et égyptien seront de la partie», détaille Mme El Baz. L’interlocutrice indique, de plus, que cette 2ème édition sera marquée par la conception de projets ayant trait à l’art. Le programme de cette manifestation comprend également des master class et débats autour du cinéma et de l’art. Ainsi, des conférences consacrées au cinéma et à l’art se tiendront avec la participation de réalisateurs, critiques d’art, acteurs et artistes-peintres marocains et internationaux. Aussi, des ateliers seront dédiés aux artistes et enfants. Des signatures de livres, des conférences consacrées à l’écriture de scénarios et de grandes expositions VIP sont également programmées selon la directrice de l’événement qui s’est adjoint les services du manager d’artistes Najib Mtoul lequel assurera, selon elle, la coordination de quelques artistes lors de cette 2ème édition.

En initiant cette grand-messe, Mme El Baz, qui préfère ne pas en dévoiler le budget, désire offrir, comme elle l’indique, «un événement professionnel et culturel à la fois». A propos de l’association du cinéma aux beaux-arts, elle précise que cette manifestation se veut de «donner une opportunité au grand public de voir des films sur l’art y compris les arts plastiques, la danse entre autres». D’où la primeur de l’événement selon ses dires.

Pour organiser Agadir Art Fair, elle s’appuie énormément sur le soutien de la wilaya de la ville. «Le wali d’Agadir, à qui je dois une fière chandelle, me fait confiance depuis la première édition», affirme-t-elle. Aussi, elle compte sur l’appui du Conseil de la région et de la municipalité. L’objectif ultime étant d’insuffler une dynamique à la ville d’Agadir. Mieux encore ! Mme El Baz, artiste à besoins particuliers, organise cette manifestation avec une portée humaniste. «Je suis une artiste-peintre expérimentée qui expose partout dans le monde. Mon objectif est de venir en aide à d’autres artistes, notamment les jeunes afin de leur permettre de prendre, de visu, connaissance d’autres chevronnés», avance-t-elle. Outre cette démarche, la directrice de l’événement veut créer un échange entre les artistes marocains et étrangers. Dans son tréfonds, l’initiatrice, également présidente d’une association internationale d’art, agit par passion pour la patrie. Pour elle, c’est le travail acharné, la confiance, la volonté et le professionnalisme qui permettent à tout un chacun d’organiser un événement. 

Et ce n’est pas tout ! L’initiatrice envisage, à travers son événement, de faire un tour de par le Royaume et l’étranger. Ainsi, elle désire organiser des projets intitulés «Art in…» dans les villes de Rabat, Meknès, Tiznit, Barcelone, New York et Malaga entre autres. L’objectif étant de véhiculer la culture marocaine à travers le monde. Salutaire. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *