Le Festival national du film de Tanger se taille la part du lion

Le Festival national du film de Tanger se taille la part du lion

9,8 millions de dirhams de subventions accordés à 22 festivals et manifestations

Une enveloppe de 9,8 millions de dirhams sera consacrée à 22 festivals et manifestations cinématographiques au titre de la première session de l’année 2016. Selon un communiqué, la commission des festivals du cinéma, présidée par Mohammed Mustapha El Kabbaj, a tenu sa première session les 23 et 24 mars à Rabat.

«La commission a décidé d’examiner 33 dossiers de demande de soutien et a reçu les organisateurs des festivals et manifestations qui ont présenté et défendu leurs projets devant la commission». En effet, le Festival national du film de Tanger figure au premier rang. D’ailleurs, il a accaparé la grosse part des subventions accordées aux festivals, avec un montant de 5.750.000 dirhams.

La commission a accordé une subvention de 1.200.000 dirhams au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, suivi du Festival international du cinéma d’auteurs de Rabat avec un montant de 750.000 dirhams et 400.000 dirhams dédiés au Festival maghrébin du film d’Oujda. Pour sa part, le Festival international du film documentaire d’Agadir a obtenu 300.000 dirhams, tandis que le Festival international du cinéma et mémoire commune de Nador en a reçu 200.000.

Le Festival international du cinéma d’animation de Meknès, qui vient de se terminer s’est vu attribuer une subvention de 250.000 DH, alors que le Festival du cinéma marocain de Sidi Kacem a obtenu 100.000 DH. Le reste des subventions a été partagé entre plusieurs autres manifestations cinématographiques. Il y a lieu de citer la Rencontre nationale du cinéma de la marge à Guercif (90.000 DH), le Festival international de Souss du court-métrage à Ait Melloul (85.000 DH), la Rencontre nationale du court métrage à Chefchaouen (80.000 DH), le Festival national «Cinéma et Education» à Fès et le Festival Tasmit du cinéma et de la critique à Béni Mellal (70.000 DH).Par ailleurs, la Commission a décidé d’allouer un montant de 65.000 DH au Festival international du film sur les droits humains à Guelmim et 60.000 DH au Festival Handifilm de Rabat, au Festival Cap Spartel de Tanger, à la Tente cinématographique El Aounate à Sidi Bennour, ainsi que 50.000 DH au Festival «E-Soura» d’Al Hoceima, 45.000 DH au Festival international du cinéma des jeunes de Meknès et 40.000 à la Rencontre cinématographique de Mechra Bel Ksiri, la Rencontre de Had Kourt pour le cinéma et les jeunes et le Festival de Tanger Zoom/Tanger.

Il est a noter que la commission d’aide aux festivals et manifestations cinématographiques est composée de Souad Zerrouk, Fouad Abi Ali, Moulay Driss Jaidi, Abdelillah Tahani, Hassan Mouttaki, Mohamed Kherraz et Hicham Sbayri.  La commission affirme avoir respecté les règles et conditions donnant accès à l’aide de manière objective et transparente, de manière à garantir une rationalisation des dépenses et une gouvernance efficace afin de permettre la continuité des manifestations et des festivals et leur rayonnement à l’échelon local, national et international en prenant en considération l’esprit du pluralisme et l’équilibre de la couverture régionale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *