Le FIFM célèbre le parcours de quatre grandes figures du cinéma international

Le FIFM célèbre le parcours de quatre grandes figures du cinéma international

Des hommages à Robert Redford, Bertrand Tavernier, Mouna Fettou et Priyanka Chopra

Véritable icône du cinéma dans le Royaume, Mouna Fettou a marqué de son charme, de sa spontanéité et de son talent le cinéma marocain depuis près de 30 ans.

Après avoir annoncé le célèbre américain Robert Redford, la 18ème édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) rendra hommage cette fois-ci à d’autres grands noms du cinéma international aux parcours aussi différents qu’exceptionnels. Il s’agit, selon le communiqué du FIFM, du grand cinéaste français Bertrand Tavernier, l’actrice marocaine Mouna Fettou et l’icône indienne Priyanka Chopra. «A travers ces hommages, le Festival entend célébrer toute la diversité du cinéma», indique la même source. En rendant hommage à Bertrand Tavernier, le Festival honore une carrière et une vie d’exception dédiées à la création et au cinéma.

Il faut dire que Tavernier croise, très jeune, le chemin du cinéma dans lequel il s’engage passionnément et profondément. Il est réalisateur, auteur et producteur. Il a non seulement signé quelques-unes des œuvres majeures du cinéma français telles que Le Juge et l’Assassin, Autour de minuit ou L’appât mais il est également une très grande figure de la cinéphilie qui a publié plusieurs ouvrages de référence sur le cinéma, en plus d’être le président du très prestigieux Institut Lumière à Lyon. «Marrakech m’a laissé des souvenirs inoubliables. Revenir est une joie indispensable. Revoir le pays, montrer mes films et dialoguer avec le public, discuter avec les étudiants, rencontrer des cinéastes et auteurs marocains, hommes et femmes. Les écouter. Partager. S’enrichir», affirme-t-il dans le cadre de sa participation au FIFM. La 18ème édition honorera le parcours de l’actrice marocaine Mouna Fettou.

Véritable icône du cinéma dans le Royaume, cette figure a marqué de son charme, de sa spontanéité et de son talent le cinéma marocain depuis près de 30 ans. Depuis son premier grand rôle dans «Un amour à Casablanca» en 1992, elle a multiplié les apparitions remarquées au cinéma et à la télévision, campant des rôles devenus mythiques dans la mémoire collective marocaine, et passant avec élégance de la comédie populaire au drame engagé. A propos de son hommage, elle avoue qu’elle «garde un merveilleux souvenir lorsqu’en 2006 j’en fus la maîtresse de cérémonie. Cette année, mon émotion est grande de recevoir l’hommage de ce festival prestigieux. Quel honneur que cette consécration au milieu de mes pairs du Maroc et de l’étranger ! Ma fierté n’a d’égal que mon impatience de vous y retrouver». Après avoir pris part au festival en 2012, la star indienne revient à la ville ocre pour recevoir cette fois-ci l’étoile d’or du FIFM. Selon les organisateurs, elle sera honorée à la place mythique Jemaa El Fna. A ce sujet elle indique que c’est un réel honneur pour elle «d’être accueillie pour recevoir un hommage en présence du grand public marocain sur la place Jemaa El Fna, un public qui m’a toujours manifesté son soutien et son intérêt tout au long de ma carrière».

Douze grands noms du cinéma partagent leurs expériences avec le public de Marrakech

Après les hommages, les «Conversations with» est l’un des temps forts du Festival international du film de Marrakech. Fort de ce succès, le Festival réédite l’expérience et développe le concept, passant de 7 à 11 conversations. Et une nouvelle fois, quelques-uns des plus grands noms du cinéma international ont confirmé leur participation à ce rendez-vous majeur du FIFM. Professionnels du cinéma, médias et grand public iront ainsi à la rencontre du cinéaste, acteur et producteur américain, l’immense Robert Redford ainsi que de l’actrice française oscarisée Marion Cotillard. Le multi-récompensé réalisateur palestinien Elia Suleiman a, lui aussi, confirmé sa présence au même titre que le producteur britannique indépendant Jeremy Thomas (Le dernier empereur, Only lovers left alive) ou encore l’acteur américain culte Harvey Keitel, qui s’est distingué dans de grands succès planétaires comme Thelma et Louise, La Leçon de Piano ou Pulp Fiction.

Le réalisateur Bertrand Tavernier, géant du cinéma français, viendra partager les enseignements de sa longue carrière et son érudition cinéphile avec le public de Marrakech. D’Ukraine, le Festival accueille le réalisateur Sergei Loznitsa pour un voyage cinématographique et culturel qui s’annonce captivant. Les nombreux amateurs du cinéma indien auront rendez-vous avec l’icône de Bollywood Priyanka Chopra Jonas.  Autre grand moment de cette série de conversations, l’échange croisé entre les passionnantes et engagées actrices Golshifteh Farahani (Iran) et Hend Sabry (Tunisie). Le très estimé réalisateur italien Luca Guadagnino et le grand acteur français d’origine marocaine Roschdy Zem viennent clôturer cette liste prestigieuse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *