«Les aventures de Spirou et Fantasio» tourné au Maroc

«Les aventures de Spirou et Fantasio» tourné au Maroc

Les productions célèbres continuent d’opter pour le Royaume

«Vikings», «Sherlock», «Homeland», «Mission Impossible», «Game of Thrones»… le Maroc a accueilli de nombreux tournages en 2016, confirmant son positionnement en tant que destination phare des productions hollywoodiennes. 2017 ne sera pas en reste puisque le Royaume accueillera d’autres productions étrangères. Selon le Centre cinématographique marocain, le long métrage français «Les aventures de Spirou et Fantasio» du réalisateur et adaptateur français Alexandre Coffre sera tourné à partir du 16 janvier dans plusieurs villes, dont notamment Marrakech, Ouarzazate, Tafilalet, Merzouga, Errachidia, Erfoud et Zagora.

«Les aventures de Spirou et Fantasio» est inspiré de la bande dessinée franco-belge qui porte le même nom. Ce film qui a nécessité trois ans de préparation connaît la participation de plusieurs noms du cinéma français, à savoir Thomas Solivères, Alex Lutz, Ramzy Bédia, Christian Clavier et Géraldine Nakache. Le film relate en fait l’aventure de Spirou et Fantasio. «Spirou, un jeune homme déguisé en groom qui rencontre Fantasio, un journaliste frustré. Cela se fait avec éclats dans un grand hôtel et c’est peu dire qu’ils ne s’apprécient pas. Mais lorsque Champignac, un chercheur fou de champignons, est kidnappé par Zorglub et ses hommes, Spirou et Fantasio vont devoir faire équipe pour le retrouver, aidés de Seccotine, une jeune femme reporter rivale de Fantasio, et de Spip un écureuil espiègle.

C’est alors que commence une aventure rocambolesque, allant de l’Europe à l’Afrique du Nord, faite de péripèties, de courses-poursuites et de zorglondes. Grâce à ce périple complètement fou, Spirou et Fantasio apprennent à se connaître, à s’apprécier et à s’aider… jusqu’à devenir un vrai duo de héros qui va devoir affronter Zorglub pour sauver Champignac, Seccotine… et tout le reste de l’humanité», peut-on lire dans le synopsis.

Outre ce film français, d’autres productions ont opté pour le Maroc, à l’instar de «Desert Storm». Ce film chinois sera tourné dans plusieurs régions du Royaume dont Ouarzazate, Erfoud, Errachidia, Merzouga, Rissani, Rabat, Salé, Casablanca, Marrakech, Tahanaout, El Haouz, Kenitra, Agadir et Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *