Projet cinématographique : Saïd William Legue lance bientôt «Mon quartier» à Agadir

Projet cinématographique : Saïd William Legue lance bientôt «Mon quartier» à Agadir

L’acteur et producteur d’origine marocaine et installé en Suède, Saïd William Legue, lancera bientôt un projet à caractère cinématographique intitulé «Mon quartier» dans le Royaume. «Il consiste à rassembler des jeunes de quartiers autour de films», précise l’artiste.

Pour commencer, il a déjà pris contact avec des jeunes lors du Festival international de théâtre et des arts (Fitas) à Agadir. «Nous avons déjà concocté un programme», poursuit-il.

En initiant cette expérience au Maroc, Saïd William Legue veut reproduire celle entamée avec sa propre équipe en Suède où il est né. Une démarche qui a, selon ses dires, réussi dans ce pays étranger. «J’intègre les jeunes marocains de Stockholm et Göteborg dans des films pour montrer que les marocains peuvent bien faire de bonnes choses», rappelle-t-il. L’artiste ne manque pas de détailler les dessous de son projet. Après rassemblement des jeunes des quartiers pour faire des films, l’équipe conçoit un scénario alliant musique, danse, théâtre et poésie afin de lancer un film professionnel tout en donnant une chance aux jeunes. «Pour l’heure, nous avons fait trois films en Suède de par ce projet», enchaîne l’artiste âgé de 36 ans.

Avant de mener une carrière en cinéma, Saïd Legue a frayé son chemin en tant que joueur de football. Il indique avoir même collaboré avec le fameux joueur Ibrahimovic dans le cadre de l’équipe FC Ibra. «Un de ces jours, j’ai participé à un film. Il y avait un acteur qui me ressemblait. Lors du tournage, on m’appelait Willy. Et depuis, on m’appelle Saïd William Legue. C’est mon nom de scène», raconte-t-il.

Quant au Maroc, il y a toujours une forte pensée à chaque pas entrepris. «Je représente bien mon pays d’origine», ajoute l’artiste.

Et ce n’est pas tout ! L’acteur brille également aux Etats-Unis d’Amérique, notamment à Los Angeles. «J’y achèverai bientôt le tournage du film «Angels fallen»», détaille-t-il. L’artiste dit également avoir joué dans cette ville américaine le rôle de flic.

Ce producteur a également produit un film suédois dont la première est, selon ses dires, prévue le mois prochain. «Je m’affiche  également dans ce film», ajoute-t-il.

Dans l’ensemble, l’artiste dit avoir réussi sa carrière, c’est pourquoi il veut partager son expérience avec d’autres jeunes. «Si j’ai pu réussir, cela peut être le cas d’autres aussi. Les jeunes sont l’avenir», conclut l’artiste.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *