Six millions de dirhams pour quatre salles obscures

Six millions de dirhams pour quatre salles obscures

Aide à la numérisation, à la modernisation et à la création des salles de cinéma

Ce sont quelques salles qui abritent des manifestations importantes au Maroc qui ont bénéficié de cette nouvelle aide comme le Festival international du film de Rabat ou le Festival Tarifa de Tanger.

Bonne nouvelle pour les propriétaires des salles de cinéma au Maroc. Dans sa dernière réunion du 9 juillet, «pour statuer sur les dossiers reçus par son secrétariat et éligibles à l’aide à la numérisation, à la modernisation et à la création des salles de cinéma, tout en prenant en considération l’évaluation des dossiers selon les critères, conformément aux dispositions de l’arrêté conjoint du ministre de la communication porte-parole du gouvernement et du ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances chargé du budget, n°2491.12 (du 19 septembre 2012)», la commission d’aide à la numérisation, à la modernisation et à la création des salles de cinéma accorde une subvention d’un montant de 6.000.000 DH à quatre salles dans trois villes du Royaume, indique le communiqué du Centre cinématographique marocain (CCM).

Ainsi l’aide à la numérisation a concerné trois salles: le cinéma Rif de Tanger avec 450.000 DH, le cinéma 7ème Art de Rabat avec 500.000 DH et la Cinémathèque marocaine de Rabat avec 1.000.000 DH. Il faut noter que ce sont quelques salles qui abritent des manifestations importantes au Maroc qui ont bénéficié de cette nouvelle aide comme le Festival international du film de Rabat ou le Festival Tarifa de Tanger. En ce qui concerne l’aide à la modernisation, elle est accordée aux mêmes salles citées : le Cinéma Rif de Tanger avec 550.000 DH, le cinéma 7ème Art de Rabat avec 2.000.000 DH et la cinémathèque marocaine de Rabat avec un montant de 1.500.000 DH.

Enfin, l’aide à la création est attribuée au cinéma El Kadiri d’Al Jadida avec une enveloppe de 250.000.000 DH. Pour rappel, la commission d’aide à la numérisation, à la modernisation est présidée par Mohamed Mellouk et constituée de Siham Elfaydi, Abdellah Refaif, Fadwa Amellal, Mohamed Layadi, Ahmed Larhmam, Samir Bouchaibi, Mohammed Kharraz et Wael El Ourbi. Selon le CCM, ce soutien a pour objectif de consolider la transparence en matière de promotion cinématographique, de généraliser l’adoption du système des guichets électroniques et de renforcer les opportunités de distribution, en veillant à diversifier l’offre et lutter contre le monopole. Ce soutien aspire également à l’élargissement du réseau des salles de cinéma dans le cadre d’une distribution équitable de structures culturelles aux niveaux régional et national.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *