«Things People Do», histoire d’un thriller instable

«Things People Do», histoire d’un thriller instable

Le public du festival international du film de Marrakech continue de découvrir les œuvres cinématographiques programmées dans le cadre de la compétition officielle.

«Things People Do» du réalisateur Saar Klein, est entré en compétition,  dimanche 7 décembre 2014, au Palais des congrès. 

D’une durée de 1h50,  ce film relate une histoire purement familiale. Le père, Bill, perd son travail du jour au lendemain. Il n’a pas d’autre choix que celui d’entrer, à l’insu de sa famille, dans l’illégalité.

Quand il se lie d’amitié avec un inspecteur de police, c’est une double vie, désormais la sienne, qui risque, à terme, d’être révélée.

Le personnage de  Bill est interprété par  Wes Bentley. Cet acteur a joué son rôle en incarnant un personnage fort dans un  thriller instable, et qui  voit en la crise une injustice profonde.

Il a commencé à commettre  des délits pour subvenir aux besoins de sa famille. Bill ne cesse de penser à son honnêteté, même au cours de ses crimes. 

Son ami inspecteur couvre ses actes illégaux, au détriment de la liberté d’un innocent qui purge une peine à sa place. L’épouse incite Bill à ne plus penser à ses crimes … 

Ainsi, le réalisateur de «Things People Do» désire révéler une nouvelle facette de la condition humaine devenue certainement pourrie, mais qui incite le téléspectateur à s’interroger au final sur ses propres limites et la responsabilité de chacun face aux siens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *