octobre 20, 2018

 

Une grosse part est attribuée au FIFM : Fonds d’aide aux festivals et manifestations : 22,27 millions de dirhams alloués à 43 projets

Une grosse part est attribuée au FIFM : Fonds d’aide aux festivals et manifestations :  22,27 millions de dirhams alloués à 43 projets

Un montant de 22,27 millions de dirhams (MDH) sera alloué à 43 festivals et manifestations au titre de la 2ème session de l’année 2018.

Selon le Centre cinématographique marocain, «la Commission d’aide à l’organisation des festivals cinématographiques a présidé par Sobhallah Elrhazi a examiné et retenu 43 dossiers de demandes de soutien des festivals et manifestations». Ainsi, «Cette commission a reçu les organisateurs des festivals et manifestations qui ont présenté et défendu leurs projets», ajoute le CCM dans un communiqué. Dans ce sens, la 17ème édition du Festival international du film de Marrakech se taille la part du lion avec 12 MDH. Le FIFM a bénéficié de la grosse part de la session 2018 du fonds d’aide.

Il est suivi de la 12ème édition du Festival international du film de femmes de Salé, organisé par l’Association Bouregreg. Celle-ci recevra 1,6 MDH. De même, une enveloppe de 1,5 MDH sera allouée à la 23ème édition du Festival international du cinéma d’auteur de Rabat, 1,4 MDH au 21ème Festival du cinéma africain de Khouribga, 900.000 DH au 7ème Festival international de cinéma de Nador, 600.000 DH au 15ème Festival cinema migrations Agadir et 350.000 DH au Festival international des écoles de cinéma, précise la même source. Le CCM fait également savoir que le 15ème Festival international du film à travers le Sahara/Zagora recevera une aide de 240.000 DH et que le 3ème festival Ciné Plage Harhoura/Temara et le 3ème Festival International du film d’aventure et de voyage recevront 200.000 DH chacun. De leur côté, le 12ème Festival national du film d’amateurs de Settat, le 7ème Festival international du film pour l’enfance et la jeunesse de Chefchaouen, le 5ème Festival du cinéma en plein air pour les valeurs nationales et universelles et le 10ème du Festival de cinéma d’Errachidia recevront 150.000 DH chacun.

Quant au 5ème Festival de la Kasbah du court métrage de Ouarzazate, il bénéficiera de 140.000 DH, tandis que le 10ème Festival international du film de l’étudiant profitera d’un soutien de 130.000 DH. La commission d’aide a, par ailleurs, consacré une enveloppe de 120.000 DH pour le soutien du Festival universitaire international du cinéma des jeunes/Ouarzazate dans sa 4ème édition, du 7ème Festival Tanger Zoom, du 7ème Festival méditerranéen du cinéma et de la migration/Oujda, du 4ème Festival Saidia du cinéma sans frontières, du 5ème Festival international du cinéma et de la mer/Mir Left, du 7ème Festival arabo-africain du film documentaire et du 3ème Festival du printemps d’agora du cinéma et de la philosophie/Fès. En outre, elle a alloué un montant de 100.000 dirhams pour le soutien du 15ème Festival du cinéma des peuples, de la 10ème édition de l’Université d’été du cinéma/Casablanca, de la 8ème édition des Journées cinématographiques de Doukkala/El Jadida, du 12ème Forum cinématographique de Machraa Belksiri, de la 10ème édition de la tente cinématographique, du 2ème Festival Casa cinématographique pour la migration et l’intégration, du 3ème Festival national du cinéma du café/Taza et du 5ème Festival Tasmit pour le cinéma et la critique/Béni Mellal.

Ladite commission a aussi consacré un budget de 80.000 DH pour subventionner le 4ème Festival national de Bioukri pour le cinéma des jeunes-court métrage, le 12ème Festival international de Rabat pour le film «des animaux et de l’environnement», le 6ème Festival national d’Assa pour le cinéma et le désert, le 7ème Festival des journées de Fès pour la communication cinématographique. Concernant le 3ème Forum cinématographique de Benslimane, le 4ème Festival cinématographique national du film amateur/Oujda, le 23ème Festival de Fès pour le cinéma de la ville, ils bénéficient d’une enveloppement de 70.000 dirhams, chacun. Par ailleurs, le 7ème Forum cinématographique du court métrage de Meknès et le 10ème Festival international du film documentaire/Khouribga profiteront d’un soutien de 60.000 et 50.000 dirhams, respectivement, alors que le 20ème Festival international du cèdre du court métrage/Azrou, le 2ème Festival cinématographique international des droits de la femme à Casablanca et le 2ème Festival cinématographique des jeunes/Khenifrar recevront 40.000 dirhams, chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *