Concert viennois du Nouvel An : le chef d’orchestre français Georges Prêtre à la baguette

Concert viennois du Nouvel An : le chef d’orchestre français Georges Prêtre à la baguette

Le concert de musique classique le plus médiatisé au monde, celui du Nouvel An de l’Orchestre philharmonique de Vienne, sera dirigé vendredi, 1er janvier, pour la seconde fois par le chef d’orchestre français Georges Prêtre et retransmis à la télévision dans 72 pays, dont 45 pays européens, nouveau record.
Quatre pays s’ajoutent à la longue liste de ceux retransmettant ce traditionnel concert, consacré à la valse viennoise de la famille Strauss et dont l’origine remonte à 1939: la Mongolie, le Mozambique, le Sri Lanka, Trinidad et Tobago.
Ainsi, près de 50 millions de téléspectateurs devraient suivre cet événement exceptionnel, de l’Albanie à l’Uruguay en passant par l’Australie, la Chine, l’Inde, le Japon, les Etats-Unis, la Russie. Autre «première», les costumes du ballet ont été créés par le couturier italien Valentino, qui, après sa longue carrière dans la haute-couture, se lance dans le costume de ballet en restant fidèle à sa couleur-fétiche, le rouge-écarlate. Et, pour l’édition 2010 du concert du Nouvel An, l’Orchestre philharmonique a fait appel à deux danseurs-vedettes de l’Opéra de Paris, l’Italienne Eleonora Abbagnato et le Français Nicolas Le Riche, ainsi qu’au chorégraphe italien Renato Zanella. Pour la première fois, le concert sera diffusé en haute définition et pourra être suivi en direct à 10h15 GMT sur l’Internet via l’un des sites de la télévision publique autrichienne (http:/TVthek.ORF.at). Pour Georges Prêtre, âgé de 85 ans, il s’agit d’une reconnaissance de sa longue liaison avec Vienne et l’Orchestre philharmonique, qu’il a dirigé pour la première fois en 1962. Seul chef d’orchestre français invité à ce prestigieux concert, il avait connu un grand succès pour ses débuts le 1er janvier 2008 dans la belle et ancienne salle du Musikverein, qui sera décorée avec 30.000 fleurs provenant de San Remo (Italie).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *