Conférence à Rabat sur le « Dialogue des cultures »

La rencontre réunit 50 intervenants de marque dont Haris Silajdzic, ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de Bosnie-Herzégovine, André Azoulay, conseiller de SM le Roi, Fédérico Mayor, ex-directeur général de l’UNESCO, ainsi que plusieurs écrivains dont Edmond Amrane El Maleh, Yves Vargas, Bensalem Himmich, Alain Joxe, Albrecht Betz, Michel Rocard, Edward J. Nell, Jean Ziegler, Ali Oumlil, Malek Alloula, Mokhtar Ghambou, Jean Daniel, Mohamed Arkoun, Simon Levy et Mohamed Bennis. Lors d’une conférence de presse lundi à Rabat, M. Mohamed Achâari, ministre de la Culture, a imputé le choix du thème à la nécessité d’engager un « dialogue serein, direct et profond » entre les intellectuels arabes et occidentaux, « loin du climat de tension politique et des conflits qui marquent le monde actuellement ». Ce colloque, « le premier du genre dans le monde arabe », vise aussi à consacrer un dialogue entre des parties « partenaires » afin de contribuer à l’enrichissement du dialogue mondial sur « les moyens de promouvoir une base solide de coexistence ». Les organisateurs prévoient aussi un hommage posthume au grand intellectuel palestinien Edward Saïd qui sera marqué par des témoignages de Haris Siladzic, Hassan Aourid, Mokhtar Ghambou, Bensalem Himmich, Richard Falk et Hamid Dabashi et la projection du film « Selves and others », un portrait d’E. Saïd produit par Salem Ibrahimi et réalisé par Emmanuel Hammon. Cette rencontre, qui entre dans le cadre des événements célébrant « Rabat, capitale de la culture arabe 2003 », se veut « un espace d’échanges et de partages » pour « débattre de thèses et de conceptions différentes du monde, échanger les points de vue, dissiper les préjugés, clarifier les positions des uns et des autres et ériger les cultures au rang des valeurs universelles partagées ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *