Consécration pour le Parc de sculptures Al Maaden

Consécration pour le Parc  de sculptures Al Maaden

Belle consécration pour le Parc de sculptures Al Maaden ! Ce premier Parc de sculptures monumentales en Afrique est classé désormais dans la «liste des lieux culturels à ne pas manquer en 2014» du magazine français «Connaissance des arts» qui répertorie les nouveaux musées et établissements jugés incontournables sur la scène artistique mondiale. «Cette sélection vient consacrer le travail de fond entrepris par la Fondation Alliances en faveur de l’art contemporain.

Elle vient saluer une initiative qui contribue à positionner le Maroc sur la scène artistique internationale. Le Parc de sculptures Al Maaden est une exposition permanente, qui offre au public des œuvres monumentales d’artistes du monde entier. C’est une première en Afrique et c’est sans doute tout cela qui a retenu l’attention de «Connaissance des arts» cette année», a indiqué Alexandra Balafrej, directrice générale de la Fondation Alliances.

En effet, le Parc de sculptures Al Maaden est né de la volonté d’un couple passionné de collection d’art, Alami et Farida Lazraq. Il témoigne d’un engagement de longue date en faveur de la création artistique et offre à la sculpture monumentale un terrain d’inspiration singulier. Du Canada, à la Chine, en passant par l’Inde, l’Egypte ou l’Argentine, ce Parc de sculptures monumentales en Afrique rassemble des œuvres d’art d’artistes de renommée internationale, en l’occurrence «Montagne Urbaine» de l’Algérien Yazid Oulab, «Golfista» de l’Argentin Antonio Segui, «Sculptures Nomades» du Canadien Jean Brillant, «Totem» du Chinois Wang Keping, ou «Jetée en Or» du Marocain Hassan Darsi.

«Ces artistes se sont approprié le lieu, rivalisant de prouesses techniques pour créer des sculptures aux dimensions prodigieuses». Il est à noter que le Parc de sculptures Al Maaden est situé sur le site d’Al Maaden Golf Resorts, important projet porté par le groupe immobilier Alliances.

Depuis quelques années, le site d’Al Maaden, qui s’étend sur 200 hectares, a connu de nombreuses transformations pour devenir un complexe résidentiel d’exception qui associe un resort à un golf paysager. «Si le Parc de sculptures réunit certains artistes de renommée internationale, il fait également appel à des artistes moins connus du public, dans une démarche de soutien à la création émergente chère à la Fondation Alliances», souligne-t-on.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *