Dakhla : Paradis des amoureux des sports nautiques

Dakhla : Paradis des amoureux des sports nautiques

Dans cette ville située à l’extrême sud du Maroc, les  amoureux  de la nature marine  peuvent s’adonner à tous les sports nautiques et à la pêche, et passer de superbes journées en découvrant   la beauté de l’arrière pays. Ces atouts font que lors de ces derniers temps, la région de Dakhla Oued Eddahab  Lagouira s’est vu attirer plusieurs amateurs des sports nautiques, dans  certains ont une renommée internationale. Le choix de cette destination  par ces professionnels des sports  nautiques  se justifie par le fait que la région est  située au bord de l’océan Atlantique, et dispose de plusieurs plages, où les  amoureux de la plage   peuvent pratiquer la natation ainsi que d’autres sports nautiques, comme la pêche à la ligne, la pêche en haute mer, le surf, le parachutisme de mer. L’environnement se prête également bien à la plongée sous-marine, au ski nautique ou à la moto marine.
Cette région est caractérisée par des vents forts et réguliers qui font le bonheur des amateurs de kit surf et d’autres sports de glisse. En  revanche, de l’autre côté de la péninsule de Dakhla qui s’étend sur 400 km2, la baie offre des eaux plus calmes, idéales pour la baignade.  Actuellement, toute une série d’activités ont vu le jour. Ces activités sont liées à l’épanouissement que connaissent les sports nautiques dans cette région, qui s’est ouverte devant des professionnels de surf, Kit surf. Ce qui montre l’avenir prometteur qu’attend  le tourisme dans cette région, qui se dit désormais prête à concurrencer les traditionnelles  destinations balnéaires du Royaume, en l’occurrence Agadir et Essaouira… 
D’ailleurs, cette  ville abrite aujourd’hui plusieurs agences qui organisent des campings de sports dans  la baie de Dakhla, qui commence à acquérir une bonne réputation au niveau mondial. Dans ces campings, les débutants apprennent plusieurs formes de sports nautiques comme la planche et le kit surf.  Et en raison des eaux peu profondes sur des kilomètres, souvent ces apprentis réussissent à tirer des bords dès le troisième jour.  Certaines écoles spécialisées sont également à la disposition  de ces débutants en leur offrant la possibilité de surfer en toute sécurité. Dans cette merveille saharienne, les sports nautiques se pratiquent en hiver, notamment sur le site de Foum Labouir, qui  est l’un des sports les plus prisés d’Afrique .La configuration du sport permet d’apprendre à surfer tranquillement grâce notamment à sa droite  parfaite et particulièrement  longue.   Les plages  de ce site sont baignées de hautes vagues. Dans le camping mis à sa disposition, le visiteur de Dakhla vit pleinement au  rythme des surfeurs tout au long de son séjour. Certains de ces visiteurs préfèrent  pratiquer la pêche sportive, dans cette région réputée pour ses eaux poissonneuses, notamment le surf casting, qui se pratique au bord de la mer. Selon Larzal Karim, un jeune surfeur gadiri, et qui a préféré de s’installer définitivement à Dakhla, après être tombé amoureux de cette  baie, cette dernière accueille actuellement des windsurfers et des kiteurs du monde entier, et ce grâce notamment à la notoriété qu’avait acquise cette ville dans la presse internationale spécialisée dans le surf et le tourisme balnéaire, vantant les spots exceptionnels de la région. Aujourd’hui, beaucoup de championns  s’y rendent pour bien s’entraîner. A en croire ce surfeur, l’eau de la baie de Dakhla reste tout au long de l’année à une température très appréciable  qui ne dépasse pas  25°C.  Et elle  est  située sur la même longueur que la Havane, capitale de Cuba, et Hawaï,  ce qui fait que la région de Dakhla bénéficie d’un climat tropical, tempéré par les alizés et le courant marin, et saharien à l’Est, le tout ajouté à  l’ensoleillement du sud marocain .Tous ces éléments offrent d’excellentes conditions de navigation toute l’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *