Dans le monde virtuel de «Facebook»

Dans le monde virtuel de «Facebook»

Si vous voulez vous faire de nouveaux contacts, participer à des discussions sans queue ni tête ou encore faire des blagues à vos amis, alors vous allez tomber sous le charme Facebook. Créé à l’origine pour réunir les étudiants d’Harvard, Facebook s’est rapidement étendu aux autres universités américaines puis, depuis mai 2007, au réseau Internet mondial pour devenir un outil social incontournable, notamment pour les jeunes et les étudiants. Nouveau venu dans l’univers des sites de socialisation, Facebook est devenu un véritable phénomène planétaire avec déjà 60 millions d’inscrits.  Au Maroc, ils sont des milliers à avoir rejoint les millions d’usagers de ce site communautaire. Le site déclenche de véritables passions. Certains ne jurent désormais plus que par Facebook et y passent des heures chaque jour.
 Ce réseau repose sur un fondement tout simple qui est la «chasse aux amis». Pour cela, ses membres doivent créer un profil en complétant une fiche de renseignements avec nom, prénom, âge, profession, loisirs… Ensuite, ils étendent leur réseau à d’autres membres qu’ils retrouvent d’un simple clic. Les informations personnelles fournies par les utilisateurs leur permettent de trouver d’autres utilisateurs partageant les mêmes centres d’intérêt, de former des groupes et d’y inviter d’autres personnes. Facebook permet aussi de mettre en ligne ses photos, de laisser des messages aux amis, de retrouver des gens. Vous pouvez aussi vous divertir en consultant les photos ajoutées par vos amis, en faisant des tests divers, en envoyant, virtuellement, des sourires, des chocolats ou même des baisers et des fleurs.
Plusieurs applications y sont disponibles. Vous pouvez lancer des débats, offrir un drink à vos amis, ou tout simplement leur lancer un « poke », une sorte de claque virtuelle sur l’épaule, histoire de dire « coucou, j’ai pensé à toi ». Là où les réseaux traditionnels sont d’un ennui mortel, Facebook comporte une réelle dimension ludique et conviviale.
 L’avantage est que l’on peut regarder tous les contacts de ses amis et de retrouver de veilles connaissances , par exemple une amie que l’on a pas vue depuis des années. Facebook est non seulement un immense espace de rencontres mais il représente aussi dans le cadre professionnel, un excellent moyen de créer son propre réseau, de détendre les relations entre clients et fournisseurs. Cela dit, ce réseau présente des dangers. Quand on ouvre son compte Facebook, on partage tout :  ses photos, ses voyages, ses dates d’anniversaire, ses soirées, son réseau d’amis, ses goûts musicaux, ses émissions préférées, ses derniers achats.
L’ampleur de Facebook est telle que le géant Microsoft a acquis 1,6% du capital Facebook pour 170 millions d’euros. Si Facebook connaît actuellement une croissance exceptionnelle et concentre un formidable intérêt, le site n’est pas encore au niveau de  MySpace qui compte plus de 200 millions d’inscrits. 
Rappelons que le créateur de Facebook est Marc Zuckerberg, un jeune étudiant à Harvard qui bidouille en 2004,  un site dans sa chambre. Son objectif est de relier tous les étudiants de son université. Rapidement tous les campus américains se retrouvent en ligne.
Rien ne dit que dans les mois qui viennent un nouvel acteur ne rendra pas ringarde toute la stratégie Facebook !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *