David Reinhardt Trio ouvre le bal

David Reinhardt Trio ouvre le bal

La Fondation Esprit de Fès organise du 9 au 11 octobre au musée Batha la 6ème édition du «Fès Jazz in Riad Festival», aux couleurs très méditerranéennes.
Cette édition intervient après que le Festival ait bénéficié de la labellisation «DjangodOr», Trophées internationaux du jazz, attribués aux meilleurs musiciens européens et prochainement africains, indique la Fondation, qui fait savoir que dès 2010, les premiers DjangodOr Afrique auront en effet lieu à Ouagadougou au Burkina Faso. La manifestation sera ouverte par David Reinhardt Trio, fils de feu Babik Reinhardt, immense guitariste et petit-fils de Django Reinhardt, qui a déjà fait l’objet d’une nomination aux DjangodOr 2008. Ce guitariste hors pair, possède un style et un jeu qui lui sont très spécifiques. Avec son propre trio, il s’est fait un nom dans le jazz. Suivra Tangora, véritable concentré d’énergie, qui persiste et signe dans ce style qui lui est propre : le «métis-jazz» avec son nouvel album «Confluences». Aux «confluences» du jazz, de la biguine, de l’afro-cubain, de l’afro-jazz, l’auteur compositeur délivre ses messages d’espoir avec la féminité, la sensualité et la poésie qui la caractérise tant. n
Sont également programmés Don Billiez, Kader Fahem et Rhoda Scott. Don Billiez est un saxophoniste dont l’amplitude, le grain rugueux et la sonorité suave sont reconnaissables dès la première écoute par le lyrisme de ses mélodies et le stylisme du timbre qui s’en dégagent. Avec une puissante formation, le Don Billiez Orchestra joue des compositions aux influences baroques et lyriques, fusion afro-funk-latin jazz.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *