De toutes les couleurs

De toutes les couleurs

De même, un professeur peut enseigner les méthodes de résolution des problèmes les plus complexes sans jamais en inventer ou en améliorer lui-même. Il y a des domaines où le savoir est indispensable. En physique, par exemple, la connaissance des règles mathématiques, est vitale. On y fait usage d’imagination logique, comme celle qui permet aux astrophysiciens de parler de l’évolution stellaire et de décrire les trous noirs que personne n’a jamais vus, et dont l’existence est finalement prouvée. L’imagination logique est celle qui s’est longtemps exercée avec les règles strictes de la nature.
En musique aussi on doit maîtriser le solfège et quelque, instrument, pour pouvoir jouer. Mais, que l’on soit artiste ou scientifique, pour pouvoir créer, pour inventer, il ne suffit pas de savoir, il faut surtout de l’imagination. On ne peut pas réaliser ce qu’on ne peut pas imaginer ! Les esprits qui arrivent à créer, à faire de grandes découvertes, sont ceux qui, lorsqu’ils n’arrivent plus à avancer, laissent s’envoler leur imagination vers des régions encore inexplorées.
«l’imagination est plus importante que le savoir» (Einstein).
Cela est vrai en science comme en art. Certains se demandent comment on peut être à la fois artiste et scientifique… la réponse est que les deux domaines font appel à l’imagination ! L’une, logique, liée à la nature et l’autre plus libre, plus folle, plus abstraite. Beaucoup d’inventeurs scientifiques ont une âme d’artiste et, inversement, il y a des poètes qui ont le cœur scientifique !
L’art est un pur produit de l’imagination. Elle est son vecteur essentiel. En art moderne, il est même possible (à la limite) de créer sans rien savoir, en se basant uniquement sur son imagination. Sous sa forme abstraite, c’est comme représenter un éléphant avec des ailes… Une affaire de «représentation» de ce que l’artiste imagine, plutôt que «d’imitation», car l’imitation ne laisse aucune chance à la créativité !
Et nous aimons la nouveauté. Même si elle n’a pas de sens quelquefois! Notre esprit est plus enchanté par des airs nouveaux (musique) ou des détails nouveaux (dessin, peinture) que par des airs et des détails communs, ordinaires. L’imagination pense, conçoit, et l’art crée, visualise. L’artiste suggère la tendance générale de son imagination (musique douce ou rythmée, peinture colorée ou grisâtre…) et laisse les gens créer leurs propres images.
L’imagination c’est voir dans un tas de pigments une future toile ; dans un tas de pierre un futur monument. L’imagination c’est arriver à extraire, à «libérer», un ange d’un bloc de marbre comme disait Michel-Ange. L’imagination c’est ce qui précède l’investigation, et l’investigation prépare le terrain pour de nouvelles imaginations, et c’est ainsi qu’on avance et qu’on crée de nouvelles choses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *