De toutes les couleurs : Comme sur un tapis Volant

De toutes les couleurs : Comme sur un tapis Volant

On est transporté par la musique. Et selon les tempéraments des peintres, il y a des «tapis» qui flottent tout en douceur et d’autres avec beaucoup plus de rythme.
La musique permet à beaucoup d’artistes de se concentrer sur l’exécution de leurs idées dans de bonnes conditions. Peut-être qu’elle occupe une partie du cerveau, permettant aux autres sens de baigner spontanément dans la couleur, les lignes et les formes ?
La musique ne communique pas de pensées comme les mots, elle communique des sentiments. Et si on pouvait l’expliquer par des mots, elle n’aurait plus de raison d’exister. Des sentiments dont chacun se sert à sa manière. Des sentiments souvent inspirateurs pour les peintres. Tellement inspirateurs qu’il est parfois possible des mois, voire des années plus tard de regarder une peinture et de se rappeler de la musique qui se jouait durant son exécution.
Il y a quelques similitudes entre peinture et musique. Elles ont en commun les concepts de ligne, de texture, de design et donc de composition. Ne dit-on pas qu’une musique a de la couleur et qu’une peinture a du rythme? Quand les couleurs vont ensemble, elles créent un son cohérent, comme une chorale en parfaite harmonie. Il m’arrive de sentir de la musique en regardant des peintures et de voir des images en écoutant de la musique !
La musique est le langage universel de l’humanité. Mais les goûts diffèrent. Personnellement, j’aime le côté linguistiquement neutre de la musique classique. Tout en appréciant un grand nombre de styles musicaux, je suis un admirateur de Mozart car il est particulier. «Peut-être que lorsque les anges prient Dieu, ils jouent uniquement du Bach. Mais je suis sûr que, lorsqu’ils sont en famille, ils jouent du Mozart» (Karl Barth, théologien suisse)
Il n’y a pas que la musique classique sur Terre. Il y a les musiques populaires et les classiques de chaque région… Je ne suis pas de ceux qui méprisent les musiques dites populaires… les besoins des gens sont différents. Et de toutes les façons, toutes les musiques sont appréciées par des gens, par le peuple, qu’il soit riche ou pauvre, éduqué ou inculte… «Toutes les musiques sont des musiques populaires. Avez-vous déjà entendu chanter un cheval?» (Louis Armstrong)
La musique rend les gens plus souples et les artistes plus créatifs. C’est d’ailleurs la seule langue qui ne permet pas de communiquer la méchanceté ou le vice. C’est vrai qu’on peut vivre sans musique et pas sans pain, mais essayez d’en convaincre les passionnés de musique !
En écrivant ces lignes, j’ai écouté le troisième Concerto Pour Piano et Orchestre de Rachmaninov et je suis entrain d’écouter Tannhäuser de Wagner. Si vous n’aimez pas spécialement la musique classique, mettez vos haut-parleurs à fond et laissez-vous emporter. Sans musique, la vie serait une erreur, selon Nietzsche.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *