Décès de l’artiste égyptienne Houda Soltane

Enfant prodige de la chanson, la défunte Houda Soltane a été découverte et lancée par le producteur Jibraïl Talhimi pour entamer une carrière qui en a fait l’un des plus grands noms de la chanson et du cinéma égyptiens.
Houda Soltane a tourné dans plusieurs grandes productions dont "Imraa ala tariq" (1958), "Al ikhtyar" (1971), "Soukarya" (1973), "Adieu Bonaparte" (1985) et "Déchéance d’une femme" (1992). Sur les plateaux, Houda Soltane avait rencontré une autre star du cinéma égyptien, Farid Chawki, qu’elle a épousé pour former avec lui l’un des plus célèbres duos du cinéma égyptien. Après leur divorce au milieu des années 60, elle a épousé le réalisateur Hassan Abdessalam. Après avoir mis un terme à sa carrière au cinéma, Houda Soltane a tourné dans plusieurs séries télévisées à succès, telles "Arabesque", "Ouadaâ ya rabia Al Omr" et "Zezinya". Elle avait également mis un terme à sa carrière dans la chanson, hormis quelques participations à des manifestations à caractère religieux ou patriotique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *