Découverte de deux nouvelles espèces de dinosaures

Découverte de deux nouvelles espèces de dinosaures

Les fossiles de deux nouvelles espèces de dinosaures à cornes de grande taille, proches cousins du célèbre Triceratops, un herbivore, ont été découverts dans l’ouest des Etats-Unis, ont annoncé, mercredi, des paléontologues. Ces nouveaux dinosaures quadrupèdes et herbivores, dont un était doté de quinze cornes, vivaient il y a environ 76 millions d’années à la fin du Crétacé. Ils ont été mis au jour dans le «Monument national de Grand Staircase-Escalante», vaste région désertique au sud de l’Ãtat de Utah. A l’époque où ces deux dinosaures vivaient, cet endroit faisait partie du «continent perdu» de Laramidia qui s’est formé quand une mer submergeait la partie centrale de l’Amérique du nord, isolant l’est de l’ouest du continent durant des millions d’années. Le plus gros des deux nouveaux dinosaures, baptisé Utahceratops gettyi, avait un énorme crâne mesurant 2,3 mètres de longueur. Outre une corne imposante au-dessus du museau, il en arborait une de chaque côté de la tête au-dessus des yeux, un peu comme des bisons d’aujourd’hui. Les autres cornes, beaucoup plus modestes, se trouvaient à l’extrémité d’une collerette osseuse derrière le crâne, protégeant le cou et les épaules de l’animal. Utahceratops mesurait environ deux mètres de haut aux épaules et aux hanches pour six à sept mètres de long. Il devait peser de trois à quatre tonnes, précise cette communication parue dans la revue PloS One, un journal scientifique américain en ligne de la Public Library of Science. Le second dinosaure, appelé Kosmoceratosp richardsoni, n’avait que cinq cornes dont une plantée au-dessus du museau et deux latérales, près des yeux. Légèrement plus petit que l’Utahceratops, il devait mesurer cinq mètres environ de long pour un poids de 2,5 tonnes. Utahceratops et Kosmoceratops appartiennent à un groupe de dinosaures à cornes de grande taille appelés Cératopsidés. Ces dinosaures herbivores sont les plus grands et les plus nombreux au Crétacé supérieur en Amérique du Nord. Exclusivement quadrupèdes, ces dinosaures étaient bien protégés des attaques de prédateurs comme le Tyrannosaure. L’Utahceratops et le Kosmoceratops ont tous deux étaient découvets dans la formation géologique de Kaiparowits Formation. Le paléontologue Mike Getty du Musée d’histoire naturelle d’Utah a été le premier à mettre au jour des fossiles de l’Utahceratops en 2000. D’autres spécimens fossilisés de ces dinosaures ont été découverts ultérieurement. Le Kosmoceratops fossilisé a été découvert en 2007 par Scott Richardson qui a ultérieurement découvert un crâne de cette même espèce. Des spécimens fossilisés de l’Utahceratops et du Kosmoceratops sont préservés dans les collections du Musée d’histoire naturelle d’Utah à Salt Lake City. Le principal auteur de cette communication est Scott Sampson, un conseiller scientifique de PBS, le réseau public de télévision américain, où il est aussi animateur d’une émission pour enfants très populaire, le «Dinosaur Train».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *