Des cafés où l’on peut vivre l’ambiance de la Liga espagnole

Des cafés où l’on peut vivre l’ambiance de la Liga espagnole

Le lancement des championnats européens de football, et particulièrement celui de la Liga, a permis à un certain nombre de cafés à Tanger d’augmenter leur chiffre d’affaires. Situés pour leur majorité dans les quartiers populaires, ces cafés se distinguent par les insignes, les couleurs ainsi que les photos des anciennes et actuelles stars des deux célèbres équipes espagnoles, à savoir FC Barcelone (Barça) et Real Madrid. Selon des cafetiers et serveurs, ces parures, dont quelques unes sont héritées d’anciens détenteurs de ces établissements, offrent une belle ambiance footballistique dans les lieux. «Ces cafés comptaient dans le passé des supporters des trois célèbres clubs espagnols de football dont celui de l’Atlético de Madrid. Celui-ci a perdu avec le temps sa grande popularité parmi les Tangérois. Et ce à cause de sa mauvaise performance et sa descente en deuxième division il y a plus d’une dizaine d’années», confie Si Mohamed Oueriaghli, qui se dit un des grands supporters tangérois du Barça et ancien habitué d’un café situé au Souk Dakhil. Par ailleurs, une tournée dans ces cafés démontre que ces derniers affichent plus d’insignes, de couleurs et de photos des grandes stars du Barça que celles de Real Madrid. «Cela s’explique par le fait que le club du Barça a réussi à augmenter le nombre de ses supporters dans la ville de Tanger. Ce célèbre club espagnol dispose d’une école de football dont les lauréats sont destinés à évoluer parmi les rangs de son équipe. Il a été plusieurs fois sacré champion d’Europe», précise ce détenteur d’une cafétéria située au centre-ville, mais très fréquentée pendant la saison footballistique. Les passionnés de foot espagnol et habitués de ces cafés expliquent la grande popularité de Barça, plus que centenaire, par «le professionnalisme et la célébrité de ses joueurs au niveau international. L’équipe du FC Barcelone a comporté de grands noms tels que Diego Maradona, Ronaldo, Johan Cruijff… Les grands joueurs Leo Messi, Ronaldinho et d’autres célébrités y évoluent actuellement». Outre les insignes, les couleurs et les photos des grandes stars de football, certains cafés de la ville sont connus par les noms des célèbres clubs espagnols de football. Comme c’est le cas de ce grand fan tangérois du Barça qui a donné le nom de son club favori à son café. Situé dans le quartier populaire de Béni Makada, ce café est ancien et dispose du même décor que ceux de Souk Dakhil. «J’ai été invité l’année dernière chez des amis qui habitaient dans le quartier Béni Makada. Nous avons choisi de suivre dans ce café le match qui opposait, à l’époque, l’équipe anglaise de Chelsea à celle du FC Barcelone. Ce match a été programmé dans le cadre du championnat d’Europe; mes amis et moi avions bien évidemment encouragé l’équipe espagnole. Nous avons vécu une belle ambiance footballistique. Et nous avons encouragé, comme d’ailleurs tous les autres clients, l’équipe espagnole au grand bonheur du propriétaire de ce café», raconte Mohamed Yassine El Hadad, chauffeur de taxi. Selon des cafetiers, les clients d’un certain âge, qui demeurent de grands fans de la Liga espagnole, trouvent du plaisir à fréquenter ces cafés. Ce qui les poussent à garder toujours les anciens décors et services rendus surtout les jours des matches. Ces clients connaissent sur le bout du doigt la liste des clubs qui disputent actuellement la Coupe de la Ligue d’Espagne. Leurs discussions convergent essentiellement vers les modifications effectuées essentiellement au sein des deux grandes équipes du Barça et du Real Madrid. «La plupart de ces fans de foot espagnol font partie de notre clientèle assidue. Ils ne sont pas tous des supporters d’une même équipe. Mais ils trouvent un grand plaisir de regarder ensemble les matches de la Liga dans leur café de prédilection. Il leur arrive de parier sur leurs équipes favorites. Après les matches, nos clients passent quelques moments à discuter du niveau des deux équipes. Même si cela mène parfois à des petits malentendus. Nous devons quelquefois intervenir pour les réconcilier», révèle ce serveur dans un café à Souk Dakhil. Et de faire remarquer que «la plupart de ces passionnés de foot espagnol et habitués de ce café sont des amis d’enfance ou de longue date. Ils se vouent respect et amitié». Il est à noter que ces cafés tiennent à garder, au cours de toute l’année, les insignes, les couleurs et les photos des stars qui se sont distinguées lors des Ligas espagnoles. Ils témoignent de l’âge d’or qu’ont connu les célèbres clubs espagnols tel que l’Atlético de Madrid, auquel appartenait la perle noire marocaine Larbi Ben Barek. Ces anciens cafés valent donc le détour pour les nostalgiques de cette belle époque.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *