Des enfants sur les planches

Des enfants sur les planches

Des acteurs en herbe ont eu la chance de se produire sur les planches du Centre Hassan II des rencontres internationales d’Asilah. C’était à l’occasion du dixième Festival international du théâtre de l’enfant dont les travaux ont pris fin mercredi 11 septembre. Organisé par l’Association de la rencontre théâtrale d’Asilah, cet événement artistique incontournable s’est distingué par la participation de troupes venues de plusieurs régions du Maroc, ainsi que de pays arabes dont le Sultanat d’Oman et l’Arabie Saoudite. «Ce dixième festival poursuit le même objectif que les précédentes éditions, à savoir promouvoir le théâtre pour enfant, eu égard de l’importance du rôle joué par l’art dramatique dans la préparation et le développement des générations futures», déclare à ALM Abdelilah Fouad, président de l’Association de la rencontre théâtrale d’Asilah.

Ce dernier a appelé à accorder plus d’intérêt au théâtre de l’enfant et à enseigner cette discipline dans les centres et instituts supérieurs au Maroc, dont celui d’art dramatique et d’animation culturelle. «L’art dramatique doit aussi être pratiqué dans tous les établissements scolaires, au vu de sa contribution à favoriser l’imagination et à développer la personnalité de l’enfant», a affirmé M. Fouad.  

Outre la présentation des pièces de théâtre, les travaux de cette dixième édition ont été marqués par l’organisation de six ateliers d’art dramatique au profit des enfants. Créés en 2004 à l’occasion du lancement de cet événement artistique, ces ateliers sont encadrés par des pédagogues, des réalisateurs et des dramaturges participant au festival, et traitent de thèmes pédagogiques relatifs aux droits de l’Homme, à la citoyenneté  ou encore, à l’environnement. A noter, également, la tenue d’une conférence autour du thème «Les médias et le théâtre de l’enfant», ainsi que l’organisation de rencontres avec des réalisateurs et des dramaturges participant à cette édition.

Ce dixième Festival international d’Asilah du théâtre de l’enfant s’est achevé en beauté sur fond de carnaval sillonnant les principales avenues de la ville.

«Nous sommes en train de travailler, avec le concours d’autres associations partenaires, à l’élaboration d’un projet qui prévoit l’organisation d’ateliers d’art dramatique tout au long de l’année», a souligné M. Fouad. Affaire à suivre…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *